L’éducation bienveillante ou positive, c’est se donner toutes les chances d’amener nos enfants à être des adultes épanouis, confiants, empathiques, qui ne recherchent pas les conflits, mais créent des relations vraies et respectueuses avec les autres. Il s’agit même de les amener à devenir ce qu’ils sont de meilleurs (voir la rubrique « le meilleur de lui-même » pour ce sujet en particulier).

Mais alors qu’est-ce que l’éducation bienveillante et positive ? Je vous rassure on est bien loin du laxisme… Elle s’articule autour de 4 grands principes:

– Eviter d’être dans un rapport de force avec nos enfants. L’éducation ne consiste pas à dominer son enfant, mais à l’influencer. Chercher à modifier son comportement par la force (punition, menace, phrase rabaissante) permet peut être à court terme de modifier le comportement de notre enfant, mais ne l’amène pas à changer vraiment. Faire payer à son enfant ses fautes ne le rendra pas meilleur. C’est en croyant en lui, en faisant équipe avec lui, en le coachant, que l’on va pouvoir l’amener à donner le meilleur de lui-même.

– La forme que prend notre éducation est d’ailleurs essentielle, car notre enfant apprend de nous avant tout par mimétisme. Donc en le critiquant, en le dominant, on lui apprend à faire de même avec les autres. Une des règles essentielle de l’éducation bienveillante est de « Parler à nos enfants, comme nous aimerions qu’ils nous parlent ». Soyons leurs premiers modèles, en les respectant, comme nous aimerions qu’ils respectent les autres. (Voir les articles « Voici le meilleur moyen pour influencer le comportement de nos enfants » « Quels impacts avons-nous sur nos enfants, selon les neurosciences ? »)

– Un autre des principes clés : favoriser l’autonomie de nos enfants, en faire des enfants responsables, plutôt que de faire de nous des parents indispensables. (Voir l’article : « Mes enfants ont besoin de moi ». Et si c’était justement ce que nous devions éviter ?)

– Enfin, un sujet dont on entend peu parler en éducation bienveillante, mais qui est pour moi l’un des principes essentiels : pour avoir des enfants heureux, il faut avant tout être des parents épanouis. C’est d’ailleurs ce qui a inspiré le titre de ce blog (Cool Parents Make Happy Kids). Notre bien-être est tout aussi important que le leur, ne le sacrifions pas, car celui-ci nous sera indispensable pour parvenir à gérer nos enfants avec humour et positivisme ! (voir l’article « Devenir un parent cool, ça se travaille. »)

Newsletter

Newsletter