Kidygo CPMHK

 

Kidygo est une merveilleuse trouvaille, et je vais vous raconter mon expérience.

À peine sortis des vacances de Noël, que les vacances de février arrivent déjà…

Que faire des enfants ? Les mettre au centre de loisirs ou les envoyer chez les grands-parents ?

Si le centre de loisirs permet à nos enfants de rester près de papa et maman, nos enfants peuvent aussi adorer voir un peu leurs grands-parents, en profiter pour se faire chouchouter, faire des choses qui changent, et surtout couper avec le rythme souvent soutenu des périodes d’école et pour les petits citadins qui ont la chance d’avoir des grands-parents à la campagne, la mer ou la montagne, prendre l’air !

Mais il n’y a pas qu’à nos enfants que cela peut faire du bien, il y a aussi à nous parents ! Car oui : être parents positifs ne veut pas dire être collés à ses enfants toute l’année. Etre parents positifs, c’est aussi accepter que notre enfant puisse se passer de nous. Si arriver à passer un peu de temps loin de ses parents dépend bien sûr de la personnalité de chaque enfant, cela dépend aussi de notre capacité à nous de nous détacher de nos enfants.

Et puis en fonction de notre personnalité, nous, parents, avons aussi besoin de prendre l’air, de passer du temps sans les enfants, en couple, seuls ou avec nos amis, histoire de faire le plein d’énergie pour qu’au retour de nos enfants nous puissions être remplis d’ondes positives pour les gérer avec la patience, l’humour et la compréhension qu’ils méritent, et ce sont au final nos enfants qui vont y gagner !

 

Les confier oui, mais on fait comment quand les grands-parents sont loin ?

En effet, même si les grands-parents sont prêts à accueillir nos petits, confier ses enfants peut vite être compliqué à cause de la logistique nécessaire pour les accompagner sur leur lieu de vacances, parfois à l’autre bout de la France… C’est là que Kidygol’entreprise label du jourprend tout son sens…

Alors c’est quoi Kidygo ? C’est l’idée génial de Joanna et Thomas, deux étudiants qui en avaient assez de se ruiner pour rentrer voir leur famille le week-end. Ils ont alors eu l’idée d’un échange de service avec des parents qui avaient besoin d’une solution pour les trajets de leurs petits   tout en étant très soucieux du bien-être et de la sécurité de leur enfant. Ils ont alors imaginé un site internet collaboratif qui met en relation les parents qui ont des enfants à emmener plus ou moins loin et des étudiants qui ont l’envie ou le besoin de voyager et veulent réduire le coût de trajet. Kidygo propose que ces personnes accompagnent votre enfant sur son trajet à votre place. Les parents postent des annonces sur le site, proposent une rémunération (généralement offrir le billet de train ou une partie du billet d’avion) et les KidySitters intéressés répondent. Très intéressant aussi pour les parents divorcés !

 

Cela peut nous faciliter la vie, non ?!

 

Kidygo prend soin de  trier les personnes recrutées…

L’équipe de Kidygo met un point d’honneur à ce que les KidySitters recruté(e)s soient plus que fiables. Elle vérifie au préalable leur identité, mais aussi leur casier judiciaire et leur fait passer un test éliminatoire (que tout le monde ne réussit pas) sur les bons réflexes à avoir avec les enfants.

Vous pouvez également consulter les avis et notes des parents qui leur ont déjà confié leurs enfants. Et en plus, vous disposez d’une petite vidéo enregistrée par le ou la Kidysitter : quoi de mieux pour avoir une vision de la personne  qui candidate ! Et pourquoi pas proposer à votre enfant de faire lui-même la sélection parmi les Kidysitter que vous avez shortlistés..?

La personne s’engage également à respecter la charte de Kidygo que vous trouverez ici dans son intégralité, à savoir :

  • arriver à l’avance pour faire connaissance avec les enfants,
  • appeler le responsable au moindre doute sur une situation pendant le trajet,
  • attendre si la personne responsable de votre enfant à l’arrivée a du retard,
  • ne confier l’enfant à l’arrivée qu’à la personne désignée même si celle qui se présente semble bien connaître l’enfant, etc.

 

Quelques chiffres :

3 ans : en théorie, le site demande à ce que l’enfant ait 3 ans au minimum (notamment par rapport à la gestion du change). En pratique, vous pouvez quand même faire voyager votre enfant de moins de 3 ans, après vous être assuré que le baby-sitter sait gérer les soins des tout-petits.

4,89€ seulement : c’est les frais de gestion qui vous seront facturés par le site.

2 trajets en moyenne : c’est l’expérience moyenne des Kidysitters qui postulent

1000-2000 annonces chaque mois. Ces annonces trouvent facilement Kidysitter à leur pieds dans les grandes villes, toujours plus difficilement pour les petits villes.

 

Bref personnellement, nous avons déjà réservé notre Kidysitter pour les vacances de février, les enfants ont vu sa vidéo et sont tout excités 🙂 Merci Kidygo ! Peut-être que ce sera un coup de cœur entre nos enfants et leur Kidysitters…?

 

Cool Parents Make Happy Kids (et happy parents) !

 

CET ARTICLE VOUS A PLU ?
INSCRIVEZ-VOUS À LA NEWSLETTER ET RECEVEZ CHAQUE SEMAINE UN ARTICLE POUR MIEUX COMPRENDRE LES BIENFAITS D’UNE ÉDUCATION PLUS POSITIVE.

Vous avez aimé cet article?

Alors, vous allez adorer notre newsletter avec nos conseils concrets et déculpabilisants!
Inscrivez-vous et recevez le pack du Parent Bienveillant