ForumLit montessori, lit au sol ! Vos retours d’expérience
Alex demandé il y a 2 années

Bonsoir,
Je recherche des retours d expérience sur le lit montessori, non pas la cabane vendue une fortune, mais le principe du lit au sol. Mon fils a 13 mois, il partage sa chambre avec sa soeur de 4 ans 1/2. Il n’a aucun problème de sommeil. Si ce n’est qu il la reveille à 7h. Mais je pensais lui aménager un petit coin de tranquilité (avant de finir les travaux de SA chambre) et le passer dans un lit au sol afin qu il puisse retrouver sa liberté chérie. Quels sont vos retours d’expérience? Les avantages, je pense que nous les connaissons mais quelles sont les difficultés que vous avez pu rencontrer? Matérielles? Fonctionnelles? Organisationnelles?

11 Réponses
Carla répondu il y a 2 années

Bonjour
mon fils a un lit au sol depuis ses 8 mois et tout va bien.
les difficultés sont celles des réveils la
nuot Car si coup il sort de son lit et etre dans le couloir parfois mais il nous appelle en chouinant et nous allons le recoucher  (il a 14 mois) 
parfois nous le retrouvons endormi sur le tapis à a cote de son lit …
mis à part ces deux ponts nous n’avons pas eu de difficulté: nous avons entouré le lit côté mur de coussins et je trouve ça vraiment pratique Car parfois il va lui meme se coucher lorsqu’il se sent fatigué…

Coralie répondu il y a 2 années

Chez nous aussi, le problème du lit par terre (que j’apprécie pourtant pour lire les histoires), c’est que mon plus jeune, 3 ans et demi pourtant, se retrouve souvent par terre. On a donc plutôt opté, depuis ses 1 an environ pour un petit lit ikea avec une toute petite barrière qui empêche de tomber, et dont il descend tout seul. 
Mon fils précédent avait eu un matelas par terre a partir d’un an et demi environ, et ça se passait très bien. L’amenagement était different, et il était entre le mur et un meuble, avec des coussins, donc il n’en tombait pas. 
Ce qui est certain, c’est que pouvoir sortir seul du lit, c’est super pour l’autonomie. Apres, il faut penser au reste de l’aménagement. (chez nous par exemple, on a ajouté des crochets aux portes fenetres du balcon)
Bon choix !

Liane répondu il y a 2 années

Bonjour,
Ma deuxième fille dort sur un matelas au sol depuis ces 4 mois environ (elle a 10 mois maintenant). Ma plus grande avait dormi dans un lit à barreaux petite donc je peux comparer un peu, même si comme les deux enfants sont différentes, je ne peux pas être certaine que ce que je constate est lié au lit ou à la personnalité de l’enfant !
En tout cas, ce qui est sûr, c’est qu’avec le matelas au sol, je ne peux pas mettre au lit de force mon enfant quand il n’en a pas envie ! Cela m’oblige à être plus attentive, et aussi plus patiente. Quand ce n’est pas le bon moment, ma fille rampe et va directement chercher ses jouets. Si je la laisse seule dans la pénombre de sa chambre et qu’elle n’a pas envie de dormir, elle pleure et va vers sa porte (que je ferme complètement ou non, car nous avons mis une petite barrière à sa chambre pour la sécuriser, ce qui m’évite de devoir forcément fermer la porte). Contrairement à ma première fille que je laissais parfois pleurer dans son lit assez longtemps avant de s’endormir, parce que je la savais en quelque sorte « dans de bonnes conditions pour dormir », je ne le fais pas avec ma deuxième, car je n’aime pas l’imaginer en train de pleurer sur le parquet, sous une chaise ou dans une caisse de jouets ! La chambre est sécurisée et il n’y a aucun danger mais c’est juste psychologique. J’ai pris donc l’option de passer plus de temps avec elle au moment du coucher, jouer un peu ou m’allonger près d’elle (très agréable et je ne pouvais pas le faire avec l’aînée), quasiment jusqu’à ce qu’elle s’endorme. Finalement quand c’est le bon moment, cela peut aller assez vite. Elle proteste juste un peu quand je la pose ou quand je commence à partir, mais elle ne cherche pas à descendre de son matelas.
Certains penseront que c’est donc plus dur à gérer sans barreaux, moi je pense finalement que ce n’est pas plus mal si je ne mets pas mon enfant au lit quand ça m’arrange moi, mais plutôt quand ça lui convient à lui. Dans la limite où je ne suis pas épuisée par la situation bien sûr, mais pour l’instant, ce n’est pas le cas ! Elle se couche à une heure tout à fait raisonnable (aux alentours de 20h, et il me faut une vingtaine de minutes pour le faire en général).
Pour les réveils nocturnes, il y en a davantage qu’avec mon aînée, mais je ne pense pas que ce soit vraiment liée à la configuration du lit. Quand elle se réveille, elle pleure, puis se met à ramper pour sortir du lit, mais ce n’est pas une chute qui l’a réveillée (j’ai mis des coussins pour agrandir un peu le lit, car en effet, j’avais pris une taille de lit bébé normal et c’est un peu petit à l’usage quand on choisit l’option au sol). Après, c’est vrai qu’une fois sortie du lit, c’est peut-être plus dur pour elle de se rendormir, et je ne sais pas si elle est encore capable de « retourner » seule dans son lit dans la pénombre. Bref la plupart du temps, je vais la remettre moi-même dans son lit sans trop attendre. Cela arrive aussi que parfois elle se mette à pleurer, puis parvienne assez rapidement à se rendormir.
Je pense que 6-10 mois est un peu l’âge difficile pour les lits au sol, car nous avons les inconvénients, sans en avoir tous les avantages (le bébé bouge déjà et peut sortir, mais n’est pas suffisamment mâture pour s’occuper seul avec ses jouets et retourner au lit ensuite). J’attends donc de voir la suite !
Sinon, pour info, mon aînée qui a eu un lit un barreaux est malgré tout extrêmement autonome sur l’endormissement (4 ans), on lui laisse une petite lumière, elle joue un peu seule, parle, regarde des livres, et généralement s’endort quand elle le veut sans jamais nous rappeler (généralement en 15-20 minutes). Donc il n’y a vraiment pas de règle absolue !

Elodie répondu il y a 2 années

Bonjour Alex, 
Justement la question du lit Montessori, avec un matelas posé sur le sol avait été traitée dans un article. Il résume les avantages et les inconvénients :

Comme dit Liane il n’ay a pas de règle absolue ! 

Pauline répondu il y a 2 années

Bonjour,
Je ne suis pas forcément la méthode Montessori à 100%, mais notre fille dort avec un matelas 1 place au sol depuis qu’elle a 1 an par obligation (platre pelvi-pédieux) mais je ne regrette rien. Aujourd’hui elle en a 3 et à toujours ce matelas au sol.
On a installé le coussin d’allaitement au bord du matelas, sous la housse de matelas pour quelle ne voyage pas sur le tapis pendant la nuit vu quelle bouge beaucoup. On n’a pas mis de barrière en haut de l’escalier, on lui a expliqué de ne pas descendre mais de venir nous voir dans notre chambre ou d’appeler si elle a besoin. Elle a gardé cette habitude, sans pour autant venir toutes les nuits dans notre lit.
Le soir elle reste dans son lit même si elle ne dort pas. Petite on lui avait mis une peluche à remonter qui fait de la musique. Maintenant elle a des livres à coté de son lit, elle chante à son doudou ou compte les moutons.
C’est aussi pratique pour la propreté, on lui a mis un pot au pied de son lit comme ça elle peut y aller en cas de besoin pendant la nuit ou à la sortie de la sieste sans nous solliciter. Et même pendant la journée quand elle joue dans sa chambre.
Je recommande. Bonne continuation.

Nathalie répondu il y a 1 année

J’ai toujours refuse les lits a barreaux pour ma fille. Elle dort a coté de nous sur un matelas au sol depuis qu’elle est toute petite. Le matelas est entre un placard et maintenant une balustrade et notre lit avec un espace entre les deux. Au début je mettais une couette par terre pour qu’elle ne tombe pas sur le sol. Maintenant elle a un matelas de 90*190 sur un sommier. Elle a toujours respecté les limites du lit et ne se lève pas sans y avoir été invitée alors que je ne me rappelle pas lui avoir inculqué ca. Je recommande aussi.

Eva répondu il y a 1 année

Ma fille a un lit au sol depuis qu’elle a 4mois. Nous avons fait se choix car dès son premier mois elle a commencé à beaucoup bouger. A 4mois elle passait son temps à se cogner dans les barreaux et se faire mal. L’enjeu était risqué vu l’asticot que c’est, mais finalement c’était fait pour elle !! Une fois sur son lit sans barreaux elle pouvait bouger librement sans se faire mal, et sans jamais sortir du lit pour autant. Nous l’avons retrouver 2/3fois sur le tapis au pied de son lit, mais c’était durant les nuits un peu compliquées où elle avait mal aux dents. Le reste du temps il peut y avoir un pied ou une main hors du lit mais comme nous nous pouvons le faire.
Pour ce qui est de l’endormissement, c’est surtout à moi que ça convient. Je suis absolument contre l’idée de laisser pleurer mon bébé. Du coup, quand on va la coucher on s’allonge à côté d’elle, on lui fait un câlin, des papouilles… La journée se termine en douceur et tout le monde s’endort paisiblement.  Par contre pour les siestes c’est assez aléatoire, on ne peut pas la forcer à dormir, parfois on pense qu’elle a besoin de se reposer, donc nous la mettons au lit mais elle en ressort aussi vite car elle n’en ressent pas le besoin. Mais elle sait quand elle est fatiguée car elle y reste sans problème.
Aujourd’hui elle a un an, le coucher dur 10/15min. Elle ne se lève de son lit que quand elle n’a plus sommeil, elle fait des nuits de 20h à 7h30. Et si jamais elle a un besoin dans la nuit, elle appelle papa ou maman qui arrive la rassurer. 
Je n’ai pas encore le recul pour savoir l’impact sur son autonomie pour le sommeil mais tout ce que je peux dire à ce jour, c’est que pour ma fille de 1an, dormir est un véritable plaisir, elle y va sans jamais pleurer et commence à s’y installer d’elle même quand elle est trop à cran.
Je le referais sans hésiter pour le deuxième !!!

Doris répondu il y a 1 année

Bonsoir,
J’ ai besoin d aide…. Ma fille de 13 mois ne fait pas ses nuits mais par contre nous n\’avions plus de soucis pour les couchers (sieste et nuit) ,elle semblait même retrouver son lit à barreaux. Sauf que toutes les nuits elle se réveille 3 4 fois et finissait dans notre lit, on a donc opté pour un lit au sol depuis une semaine et la c est le drame 😭 elle pleure à chaque coucher et je suis obligée de rester avec elle jusqu\’a ce qu\’elle s\’endorme ! C\’etait mon seul moment ma seule victoire qu\’elle aime le coucher et là c est retour en arrière ! Est ce que je repasse au lit barreaux ??

Hélène répondu il y a 1 année

Je pense y passer mais je me demande comment on fait quand on doit partir en sortie ou pour les vacances ??? On reprend le lit parapluie ? Et que mettre en dessous pour l’aération ? 

Stéphanie répondu il y a 1 année

Bonjour Doris,
le problème que vous rencontrez aujourd’hui avec votre fille n’est peut-être pas dû au type de lit que vous utilisez. Il existe peut-être d’autres raisons qui sont à l’origine des soucis de coucher de votre enfant, ou de ses réveils nocturnes. Et ce n’est pas évident de trouver ces raisons. 
Voici un article avec quelques pistes qui pourront vous aider à travailler avec votre enfant ces difficultés du coucher/ du sommeil :

Bertrand répondu il y a 2 mois

Bonsoir,
Je me permets de vous contacter car nous cherchons désespérément conseil. Nous avons acheté un lit cabane pour notre petite fille de 14 mois à l’époque. Après quelques jours où tout se passait bien (elle allait même dormir toute seule) elle a commencé à faire des cris d’angoisse à l’heure du sommeil que ce soit pour les siestes ou le soir. Au cours de ces 3 dernières semaines nous avons dû la bercer au minimum une demi-heure au pire 1h avant chaque sieste / nuit. Un peu à bout, nous avons sur le conseil d’un pédiatre consenti à la mettre dans son lit parapluie. Là elle dort mais non sans avoir beaucoup pleuré. Je suis déçu et malheureux de lui infliger ça car je suis persuadé que le lit cabane est une super idée. Devons nous abandonner l’idée de l’y coucher ? Est-ce que des accessoires type barrière ou coussins pourraient l’aider à dormir à nouveau dans ce lit cabane. Nous sommes preneurs de conseils. Merci d’avance.
Bonne soirée.

Votre Réponse