album sans texte

Aujourd’hui, je vous propose de découvrir des livres… sans texte ! Eh oui, un livre d’images peut aussi ne contenir QUE des images. L’intérêt de ces albums sans texte ? Laisser l’imagination s’évader, et notre enfant bâtir sa propre interprétation de l’histoire. Généralement très bien illustrés, ce genre de livres peut s’apprécier à différents âges – c’est aussi tout l’intérêt de cette jolie catégorie 🙂

Trilogie “Imagine” de Aaron Becker (Gautier Languereau)

Attention, énorme coup de coeur…! “Imagine”, “Voyage” et “Imagine encore” sont trois albums sans texte pour enfants qui coupent le souffle même aux adultes. Sans le moindre besoin de mots, mais via des illustrations au trait et aux couleurs somptueux, l’auteur nous emporte dans des contrées imaginaires et magnifiques, des aventures fabuleuses et une adorable histoire d’amitié entre deux enfants, un roi et quelques animaux. Chez nous, les enfants ont choisi les prénoms des petits héros, aidé leur papa à bâtir l’histoire racontée sans paroles (ajoutant moult détails à chaque nouvelle lecture), et adorent le feuilleter eux-mêmes sans besoin d’un adulte, se le racontant l’un à l’autre à l’occasion. Les dessins sont tellement splendides et plein de poésie qu’on voudrait entrer dans les pages… Trois tomes à dévorer !

Album sans texte : “Arbre” de Amandine Laprun (Actes Sud Junior)

Mais que ce livre est joli…! En carton épais, découpé dans la forme d’un cerisier du Japon et pouvant s’ouvrir comme tel pour décorer une chambre d’enfant, il nous entraîne page après page dans la vie d’un arbre à travers les saisons. On voit des enfants jouer dans ses branches ou cueillir ses fruits, des animaux s’y nourrir ou s’y reposer, des champignons (ou des bonhommes de neige) pousser à son pied, et les saisons passer tranquillement… Là encore, aucun texte, juste un très beau album pour rêver, imaginer, et apprendre le passage du temps à travers les manifestations de la nature. Une adorable petite oeuvre d’art !

 

“Les aventures d’une petite bulle rouge” de Iela Mari (L’École des Loisirs)

Court, ultra simple mais plein de poésie et d’imagination, cet album sans texte joue avec les formes pour transformer une petite bulle rouge en différentes choses… qu’on suit avec joie au fil des pages. L’occasion de deviner sa prochaine forme, apprécier le trait minimaliste mais efficace de l’illustration, et – pourquoi pas – proposer à notre enfant de faire lui aussi des dessins où un forme en devient une autre. Délicieux.

Album sans texte : La vague de Suzy Lee (Kaléidoscope)

Encore un livre dont l’absence de mots passe inaperçue tant les images sont à la fois magnifiques et bourrées d’expression. Une petite fille, un bord de plage, une vague… et un dialogue muet entre la fillette et la mer, plein de rebondissements. On y retrouve nos propres souvenirs d’enfance, des images de nos enfants à la plage, et surtout un coup de pinceau sublime qui fait pousser des “ooooh” et des “aaaaah” tant aux petits qu’à leurs parents. Magnifique et tout en douceur, cette histoire sans en être une donne envie d’être en vacances… et de tirer la langue à l’océan !

“C’est peut-être une pomme” de Shinsuke Yoshitake (Kaléidoscope)

Ce livre est un peu à part dans la sélection de cet article : en effet, contrairement aux autres, il contient du texte. Mais il a toute sa place dans la thématique imagination, car il en déborde…! Le pitch : un petit garçon aperçoit une pomme rouge posée sur la table de la cuisine. Mais avant de la croquer, il s’interroge : est-ce bien une pomme…? Car ce pourrait être une cerise géante, un poisson roulé en boule, une machine ingénieuse, et encore des dizaines d’idées de plus en plus folles ! On se demande comment l’auteur a pu imaginer autant de possibilités, et les enfants suivent le fil des inventions loufoques en se régalant, parfois en riant, parfois en fronçant les sourcils. Ce livre est un petit OVNI plein de rêve, de portes ouvertes et d’originalité au rayon lecture jeunesse. À essayer !

 

NB : Les liens renvoient vers Amazon, mais bien entendu, on vous conseille en priorité d’aller les acheter chez votre libraire préféré… Pourquoi Amazon ? Parce que c’est le seul système qui permet de rémunérer facilement les sites qui redirige vers leurs livres, nous versant ainsi de petites commissions qui nous permettent de vous offrir cet article gratuitement, même si pour nous il n’a pas été gratuit (en participant ainsi à la rémunération de la rédactrice, du web-master et de la graphiste).

Cet article vous a plu ? Venez découvrir notre pack « Livre  » en vous inscrivant à notre newsletter

Commentaires

Commentaires

2 réponses
  1. Caro
    Caro says:

    Bonjour,
    Merci pour ces bons conseils, je m’en vais de ce pas regarder ça de plus près.
    Je conseille aussi les livres de Rotraut-Susanne Berner : le livre de l’été, le livre de l’automne, le livre de l’hiver, le livre du printemps et le livre de la nuit. Ce sont de magnifiques livres illustrant les saisons (et la nuit). Le concept : une ville/un village qu’on traverse en suivant les personnages de saison en saison. De livre en livre, on en apprend un peu plus sur ceux-ci, on voit comment la nature change et on découvre toujours des détails. Mon fils ne s’en lasse pas depuis qu’il les a.
    Bonne journée

    Répondre

Répondre

Laissez-nous votre commentaire bienveillant !
Règle de conduite: Merci de ne mettre aucun lien vers un site extérieur, afin d'éviter les dérives. :-)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.