Momette demandé il y a 5 ans

Voilà,
je suis maman de trois enfants des jumeaux de 2ans et une fille de 6 ans…mes journées se passent dans les cris et dans le stress…les enfants passent leur temps à se battre et à pleurer…les jumeaux ne savent pas jouer sans tout détruire ou lancer par terre…tout est pleurs ou colère…à chaque demande formulée à la plus grande comme “on va à la douche/on va se brosser les dents”…elle se jette par terre et proteste…il y a des règles à la maison…j’ai lu le livre CPMHK…j’essaye de comprendre ce qui se passe dans la tête de mes enfants mais j’ai vraiment l’impression de me faire bouffer!!!!!!!!!!! Il est impossible de se poser dans la’journée et d’avoir 5 minutes à soi! C’est invivable…j’en viens même à rentrer du travail le soir à reculons et à regarder le moment où je les récupère!!!! Besoin d’aide…j’en ai parlé à mon médecin traitant qui m’a répondu que de nombreuses mères passaient par là…et que si je n’y arrivais pas d’aller voir un psy…je ne vois pas très bien en quoi cela va m’aider je suis tout à fait capable de verbaliser ce qui ne va pas et de mettre des mots sur mes sentiments…si vous avez des idées…
une maman désarmée!!!

2 Réponses
Ananas répondu il y a 5 ans

Bonsoir,
Je n’ai qu’un seul enfant et une activité très prenante mais j’ai de plus en plus l’impression de ne pas profiter de la vie (métro boulot dodo)
Mes frustrations liées au temps passé à mon travail ont rejailli sur mon couple et ma famille
Nous avons entamé une thérapie conjugale et comme toi, je pensais ne pas avoir besoin de psy puisque je verbalise mes sentiments et émotions. Il s’agit en réalité de parler à un tiers qui est un vrai professionnel, le tout dans le cadre d’une relation suivie (ce qui permet de suivre des objectifs et de s’y tenir). J’ai été bluffée des connexions que le thérapeute m’a amenée à faire et de ce qu’il a mis en évidence dont je n’avais pas pleinement conscience.
Quand on est “à bout” comme tu l’écris, il faut réfléchir à ce qui est vital, là, maintenant, tout de suite, pour améliorer au plus vite votre vie et votre équilibre. Aller chez le psy n’est pas une démarche évidente mais ça vaut le coup d’essayer, je t’encourage en espérant que le quotidien s’apaisera rapidement dans les prochains jours. Tes enfants ont sans doute besoin de temps avec toi et les jumeaux sont encore petits. Etre grande soeur de deux petits de deux ans doit aussi être compliqué dans la tête d’une petite fille de 6 ans, tiens nous au courant

Hel répondu il y a 5 ans

Bonjour
De mon côté j ai remarqué par mon expérience que quand je sature de tout, mes enfants se chamaillent et font tout pour se faire remarquer, quand je vais mieux , ils beaucoup plus ensemble… donc je me dis que mon état d esprit influe aussi sur leur façon d être.. .

Votre Réponse

Accueil L'appli' Le blog