Cool Parents Make Happy Kids – Le ForumCatégorie: 0-2 ansBurn out maternel et enfant difficile
Jul demandé il y a 5 ans

bonsoir,
je viens ici car je suis au bord du burn out. Je suis maman d’un petit garçon de 22 mois. Depuis quelques temps, mon petit garçon est “capricieux” des qu’on ne s’occupe pas de lui il nous sollicite, nous tape… lorsqu’on joue avec lui il a tendance a taper et a dire toujours non. Il n’ecoute rien ni personne, meme a la creche c’est compliqué… comment faire? On fait tout pour le rendre heureux nousn’avons meme plus de temps pour nous. Des qu’il n’a pas ce qu’il veut il fait un caprice. Etant tres fatigués mon mari et moi meme cedons bcp de chose par anticipation car nous avons parfois peur de nos reactions, on ne voudrait pas lever la main… on ne sait olus quoi faire. J’appréhende meme le week end. Je ne sais pas à quel moment on a foiré mais la je ne sais plus quoi faire. Quelqu’un est il déjà passé par la? Est ce rentré dans l’ordre? Et si oui comment avez vous reussi?

5 Réponses
Rose répondu il y a 5 ans

“J’ai la même à la maison”.? ma poupette a 21 mois est exactement pareille… 😉 alors que c’était un adorable bébé il y a quelques mois à peine.
Et on avait le meme il y a un an et demi (son “grand” frère 18 mois plus âgé)
Et c’est tout à fait normal ?… (je sais c’est pas rassurant) car tu rentres (ou plutôt ton fils) dans la phase du “terrible two”, la crise des 2 ans ou la première adolescence, comme tu le sens, de nommer cette bien desagreable/insupportable/ mais indispensable période de developpement de ton petit.
Je t’avoue que ça bien failli nous rendre chevre ( nous qui pensions que nous étions des parents plutôt cool et bienveillants bah finalement pas tant que ça)
Mais grâce à des conseils comme ceux que tu trouves sur ce blog je pense que ça peut te permettre de survivre ( j’en profite au passage pour dire un grand MERCI à la rédactrice de ce blog que je viens de decouvrir tout juste hier ! Il m’a lair top ?) Nous ce qui nous a sauvé, c’est l’entrée à l’école de notre grand c’est passé comme une lettre à la poste. Grosso modo quand il est arrivé vers l’âge de 3 ans, ouf ça s’est apaisé. Mais bon on a eu la bonne idée de faire des enfants rapprochés et sa petite sœur a pris le relais…… ^_^
Ben ça ne t’aide pas vraiment mais en résumé voici ce qui nous a aidé à tenir : la communication avec le papa, dedramatiser en se disant que c’est une phase normale du developpement de lenfant, se detacher du regard des autres ( la fameuse scène à la caisse du supermarché ) le fait d’essayer de voir le positif d’être parents (rien que se dire qu’on est chanceux), le travail sur soi, jessaie d’être une maman zen qui prend du temps pour elle, ne pas viser la perection (menage, travail…. on fait ce qu’on peut!) trouver des relais : mamies, halte garderie…. ou n’importe quelle bonne âme qui voudrait bien baby sitter ! Car c’est bien connu, ils ne sont pas pareils avec les autres ces petits malins !!!!
Bon courage dis toi que tu n’es pas seule a vivre tout ça 🙂
Et t’inquiète tu n’as rien foiré, il faut juste garder le cap ?

Jul répondu il y a 5 ans

Mille mercis Rose!!!! Tu n’imagines pas a quel point ta reponse salvatrice!!!! Douce soirée à vs 4 ?

Geogia répondu il y a 4 ans

coucou, moi j’avoue que j’ai fait appel à une baby sitter (via le site nounouland, gratuit avec une aide caf et crédit d’impots) le top !!!!!!!!!!!http://www.nounouland.com
ça m’a permis de sortir un peu de ma vie de maman et a l’occasion de faire une sortie avec mon conjoint. ça nous a fait beaucoup de bien !!! et en effet comme l’a dit Rose, le comportement de ma fille était plus calme avec la nounou qu’avec nous 😉

Cyrielle répondu il y a 3 ans

Bonjour,
C’est une période déroutante mais cette période du non va permettre à votre enfant de s’individualiser et d’affirmer peu à peu son caractère et ses goûts. Elle est donc indispensable au bien-être du petit et s’exprime avec plus ou moins d’intensité chez tous les enfants. 
Il me semble que l’important pour le parent en cas de crise est de dire à l’enfant que son avis est légitime, que vous le comprenez mais que malheureusement dans la vie on ne fait pas toujours ce qu’on veut. Puis vous laissez la crise se passer sans y accorder plus d’importance, car plus l’on s’énerve et plus ça empire en général . Il faut garder à l’idée que parfois l’enfant a besoin de crier, c’est sa manière d’exprimer son désaccord et sa frustration. Et essayez ne pas accorder trop d’importance au regard des autres, il est facile de juger les choses vu de l’extérieur !
Et bien sûr comme vous ont dit les autres, accordez-vous des moments à deux sans culpabiliser!
Courage à vous ça ne durera pas!

Mathieu répondu il y a 3 ans

Bonjour,
Il y a beaucoup d’enfant difficile mais ce n’est pas une fatalité. En réalité c’est bien souvent les parents qui ne s’y prennent pas de la bonne manière.Je viens ici car une amie avait les mêmes problèmes que vous et m’a parlé d’un livre audio  qui l’a énormément aidée à gérer son petit bonhomme. http://go.enfantcrise.dlambertpsy.13.1tpe.net .Voilà je vous mets le lien je pense que ça peut aider beaucoup de parents à apprendre comment gérer les crises de son enfant, dialoguer avec lui, le punir de la bonne manière si il le faut. Je vous le conseille vraiment et j’espère que vous allez retrouver l’harmonie dans votre maison !

Votre Réponse

Accueil L'appli' Le blog