Cool Parents Make Happy Kids – Le ForumCatégorie: 2-6 ansEnfant de 3 ans qui a réponse à tout. Que faire?
BD demandé il y a 4 ans

Bonjour, 
Depuis quelques mois, mon conjoint et moi sommes dans une impasse avec notre fils. A 3 ans et demi, il nous parle parfois de façon “insolente” et a toujours réponse à tout.
Pour vous donner un exemple, depuis quelques semaines au moment de retourner à l’école après le repas de midi, il refuse de ranger sa chambre et de se préparer pour sortir. Je lui explique calmement que je comprends qu’il est encore envie de jouer, mais que la maîtresse et ses copains l’attendent à l’école. Il me répond qu’il ne veut pas y retourner.
Je lui demande  : pourquoi?
– Parce que je n’ai pas envie.
– Ca ne se passe pas bien à l’école?
– Si mais j’ai envie de jouer à la maison.
– Tu pourras encore jouer ce soir, en rentrant.
– Non, j’ai envie de continuer à jouer maintenant.
– Je comprends, mais tu ne peux pas car maman doit retourner au travail et toi, tu es attendu à l’école. Si tu veux je t’aide à ranger et ce soir on joue ensemble.
– Non, je n’ai pas envie qu’on range, je veux encore jouer.
– Je comprends, mais maintenant on doit partir. Aller, on fait la course. Le premier qui a fini de ranger et qui a mis ses chaussures à gagner.
– Non je ne veux pas faire la course, je t’ai déjà dit que je veux encore jouer! Alors laisse moi tranquille ! (sur un ton insolent et comble du comble en levant les yeux au ciel) 
A court d’argument, vous comprenez bien que je finis par me fâcher car imaginez un peu la tête de mon patron si j’arrive tous les après midis avec 45 minutes de retard sous prétexte que j’ai souhaité respecter les besoins de mon fils qui avait encore envie de jouer. Pas sûr que lui reste dans la positivité avec moi…
C’est un exemple parmis d’autres. C’est à peu près la même chose pour se mettre à table, se doucher, se coucher… Après maintes tentatives pour éviter la dispute (on essaie de le responsabiliser en lui proposant de faire les choses seul, on propose de l’aider, on essaie l’humour, le jeu…), ça se termine souvent en crise car il ne suit que ses envies de l’instant.
Après une dispute, je lui parle toujours à froid de ce que j’ai ressenti et je lui demande comment lui s’est senti. Il me dit qu’il a été triste ou en colère car je l’embête toujours. Je lui réponds évidemment que moi aussi j’ai été triste de notre dispute, que je l’aime et que quand je lui demande de faire quelque chose ce n’est jamais pour l’embêter, mais parce c’est nécessaire et qu’il y a certaines règles que nous devons respecter. Il me rétorque alors qu’il a compris mais qu’il n’a pas envie de faire ce qu’on lui demande. Quand il nous parle de façon insolente ou méchamment j’essaie de le mettre dans la position inverse. Je lui dis qu’il serait sûrement triste ou fâché si quelqu’un lui parlait ainsi. Il répond “non”.
J’imagine que ce comportement peut être lier à son besoin d’indépendance. Aussi, j’essaie de lui expliquer que je vois bien que c’est maintenant un grand garçon, mais que pour certaines choses, il est important d’écouter la décision de son papa et de sa maman. Il me répond qu’il a envie de décider tout seul. Je lui réponds que pour certaines choses c’est possible, mais pas pour toutes. Évidemment il n’est pas d’accord. C’est sans fin, comme toujours…
Je m’épuise à essayer de trouver des solutions pour que la sérénité reviennent dans nos relations… ,:( J’en viens même à être déconcertée de voir un petit bout de trois ans avec autant d’applomb et de répondant. Que feriez vous? Quels conseils pourriez vous m’apporter pour l’aider à gérer la frustration et lui respecter des règles élémentaires sans avoir à se fâcher? 
Merci par avance! 

2 Réponses
Aurore répondu il y a 4 ans

Bonjour,
Je comprends dans votre récit votre désespoir de voir les choses changer.
J’ai eu un souci un peu similaire avec mon fils. Il avait à peine plus de 4 ans et j’ai eu des souci de comportement à la maison, mais aussi à l’école et chez la nounou. Il en est même venu à prendre caillou et à taper sur une petite que la nounou garde. 
On était à deux doigts de perdre la nounou. Avec mon compagnon, on s’est dit que ce n’était absolument pas possible.
Du coup, je sais que ça ne va pas avec l’éducation positive, mais nous avons sévis. Nous avons enlevé quelque jouet, avec lui. je les ai mis dans un sac et je les ai stockés dans une autre chambre. 
Son père qui est bien plus ‘dur’ que moi dans les punitions de son fils a décidé de le punir de dessert ce soir là. Il l’a très bien compris, il n’a pas pleuré.
Je lui ai expliqué qu’il n’étais absolument pas possible qu’il se comporte comme cela et que son comportement engendrait le fait que personne ne voudrait être avec lui, ni ses copain, ni sa nounou, ni nous.
Ca a été un peu mieux, mais maintenant, nous ne lâchons rien du tout. Dès qu’il fait une bêtises trop grosse, j’enlève des jouets. Bien sûr, je lui rend quand son comportement s’améliore sur quelques jours, mais je le préviens toujours.
Je ne sais pas si mon témoignage vous aidera mais je l’espère.
Bon courage à vous.
Aurore.

Julie-Anne répondu il y a 4 ans

Bonjour
La réponse d’Aurore est aujourd’hui la seule chose qui (malheureusement !!!) semble fonctionner face à ce type de comportement.
Ça me désole de devoir en arriver là ! Je pense qu’on est toutes ici réunies car les principes d’éducation positive sont ceux qui nous conviennent le mieux. Mais quand l’enfant pousse les limites ? Quand il “défie” notre autorité. Quand il n’y a rien à faire, que toute réponse bienveillante reste sans effet, que faire ? Pour éviter de hurler et de répondre à la violence par la violence immédiate, on punit. Perso je déteste devoir faire ça. Je me dis que c’est une mauvaise réponse à long terme mais a t’on vraiment d’autres possibilités ?
Courage en tout cas. Moi ce qui marche encore le mieux est de détourner l’attention (comme tu le fais d’ailleurs : “on fait la course ?” ) mais il faut constamment renouveler le stock de diversions sinon, plus d’effet…
Bref tout ça c’est une (épuisante) lutte quotidienne et il faut s’appuyer sur nos force (le fait que vous soyez 2 peut-être, en l’occurrence ?) 
À bientôt 
Ps : je suis à la recherche de forum actif (je vois qu’ici les posts sont relativement anciens) sur les thématiques d’éducation, bienveillante surtout si vous avez des pistes je suis preneuse 

Votre Réponse

Accueil L'appli' Le blog