Cool Parents Make Happy Kids – Le ForumCatégorie: 2-6 ansRentrée difficile et répondant
Laura demandé il y a 4 ans

Bonjour,
Alors voilà mon fils de 3ans 1/2 vient de rentré en petit section et comme beaucoup de parents il pleure quand je le dépose… La rentrée ayant eu lieu il y a 2semaines je pensais vraiment que ça allait ce stopper mais non 🙁 . J’ai essayé de trouvé un solution en parlant avec lui, les atsem et la maitresse mais tout se passe bien, une fois calmé il écoute bien, participe bien, dors même a la sieste l’après-midi. Dans la cour aucuns problèmes non plus avec d’autres enfants. Même mon fils me dit que c’était bien l’école quand je le récupère. Mais rien n’y fait (promesse de venir le chercher, le rassurer, lui dire que je l’aime,…)  Résultat: pleurs le matin et a 14h….
Je ne culpabilise pas de le laisser car je sais que tout va bien après mais ce n’est pas agréable (ni pour lui, ni pour moi ni pour les atsem) de devoir l’arracher de la jambe 2fois par jour et le laisser en pleurs aux dames…
A savoir qui peut être utile: il été chez nounou avant et c’était rare quand il pleuré quand on le déposé. Je travaillais très tôt le matin donc il ne me voyait pas c’était papa qui s’en occupé. Le peu de fois où on avait un “caprice” c’était quand je ne travaillais pas et que lui devait aller chez nounou. Aujourd’hui je ne travaille plus donc je reste a la maison quand il va l’école et c’est moi qui m’en occupe le matin.
Alors si quelqu’un a des idées pour m’aider a lui faire passé le cap je suis preneuse?!
 
Et sinon il répond beaucoup aussi, il nous tiens tête parfois a nous faire sortir de nos gonds! On as parfois l’impression qu’il fait sa crise d’ado :X et pareil on ne sait vraiment plus comment le calmer (il jette tout a terre), il nous dit “tais-toi” ou “t’es méchante maman” bref c’est parfois dur de resté calme dans ces situations. J’ai beau essayé de mettre en application les conseils du site parfois je n’y arrive plus….
 
Merci pour celles et ceux qui prendront du temps pour m’aider <3

5 Réponses
delphine répondu il y a 4 ans

bonjour,
je tiens d’abord à vous rassurer, tout est normal dans le comportement de votre bout de chou; Etant éducatrice de jeunes enfants et ayant travaillé dans beaucoup de crèches et halte garderie, il n’est pas rare de voir ce genre de comportement et surtout vis à vis de la maman 😉 .
Tout d’abord, votre petit bonhomme a besoin de se crée de nouveaux repères : changement de lieux (l’école maternelle est bien différente du lieu d’une maison ou appartement où sa nourrice l’accueillait, le nombre d’enfants est plus important et sa personne référente a changé également). Ce qui fonctionne bien c’est dans un premier temps trouvez un repère qui se répétera au quotidien (ce qui va lui apporter un sentiment de sécurité affective, un moment qui est à lui où il pourra définir le temps d’aller à l’école de lui même par le biais de ce rituel) : cela peut être un petit moment de lecture d’un livre avec vous avant d’allez à l’école, cela peut être une petite chanson le temps d’allez à l’école, si vous allez à l’école à pied essayez de trouver un oiseau, un petit chien que vous croisez chaque jour dans la rue et lui dire bonjour et inventer ainsi une petite histoire comme “tiens le petit chien va où comme ça??? il va peut être dans sa maison ou à l’école des petits chien…etc…”
De plus, il peut chaque matin préparer son doudou (si il n’a pas de doudou, prendre une petite peluche qui l’accompagnera chaque jour à l’école) c’est à dire l’habiller, se brosser les dents etc…avant qu’il l’accompagne à l’école.
Vous pouvez aussi utiliser des livres pour enfant parlant de ce thème, comme par exemple “Tchoupi à l’école” ou un livre très bien fait que je vous conseille vivement c’est “l’école de Léon” de Serge Bloch, édition Albin michel jeunesse.
Et une fois à l’école, si la maîtresse l’autorise, rester un peu avec votre petit bonhomme et lui proposez chaque matin dans la classe un jeu que la maîtresse aurait repérez qu’il aime particulièrement : cela peut être le fait de faire un dessin, le coin puzzle, ou autre. Ainsi, vous pourriez l’accompagner chaque matin vers ce jeu qu’il aime et ainsi lui dire au revoir en faisant le relais avec ce jeu. Cela sera plus facile pour lui de passer le relais et de se créer son repère sécurisant de l’école. Ainsi la séparation se fera plus en douceur. Et une fois que vous l’avez prévenu que vous partez vous au travail et que lui va passer une bonne journée avec la maîtresse et les autres enfants de sa classe, vous lui dite “au revoir” et “je viens te chercher ce soir” (ou le papa) mais le verbaliser devant lui et partir ainsi sans retourner sur vos pas, même si au début il réagit. De cette manière, sans revenir sur vos pas, cela va le rassurez car le fait de revenir vous lui dites par là qu’il a raison de s’inquiéter et que vous même vous êtes inquiète pour lui de le laisser. Alors que, une fois lui avoir bien dit au revoir, vous sortez de la classe de manière sereine et tranquille, pour lui cela va être rassurant et il va pouvoir ainsi mieux accepter le fait d’être à l’école et de pouvoir se permettre de s’intéresser à ce qu’on lui propose à l’école ;).
Pour ce qui est du fait qu’il vous réponde et vous tienne tête, ceci est normal aussi, c’est l’âge qui veut ça. Il est effectivement dans l’âge où il se rend compte qu’il peut avoir une influence sur ses parents et il est aussi dans l’âge du test, c’est à dire qu’il teste vos réactions et ce que vous allez faire et dire par rapport à ces différents comportements. Ce qui est important, c’est à bien établir des règles à la maison et d’être cohérent vous et votre mari, pour que votre petit bonhomme intègre ces limites et ces règles de vie (ce que l’on peut faire ou pas, ce qui est agréable ou non) et verbaliser ce qu’il se passe. Ce qui fonctionne bien, lors de ces moments où vous sentez qu’il est en colère ou qu’il exprime une frustration, c’est de lui proposer un coussin que vous pouvez décorer à cet effet pour qu’il le repère bien, donc lui proposer un « coussin-colère » où il pourra exprimer sa colère en le tapant le pinçant, ou en le jetant par terre… Lors de ce moment restez auprès de lui et l’accompagner par des mots rassurant et en essayant de verbaliser ce que votre petit bonhomme peut ressentir. 
Je sais que cela peut parfois être difficile, mais bien faire attention dans ces moments là de ne pas lui dire ‘tu es méchant” mais plutôt “là tu n’es pas agréable” en effet ces petits mots “négatifs” comme “tu es méchant” l’enfant peut l’assimiler telle quelle et du coup se comporter de cette manière pour vous donnez raison.
Ce qui fonctionne bien aussi lorsque ces petits bout de chou sont trop énervés, c’est de leur proposer un petit coin tranquille tel qu’une petite cabane avec des coussins pour ainsi lui proposer ce lieu pour qu’il arrive à se calmer avec des livres à sa disposition et avec un petit minuteur et lui dire “quand ça sonnera tu pourras venir me voir pour me dire si tu es calmé”, les jeunes enfants aiment beaucoup ce genre de “petites responsabilités”, ça les aide à se sentir grandir et devenir un peu autonome.
Voilà j’espère avoir répondu au mieux à vos questionnement et surtout n’hésitez pas à me recontacter si besoin, voici mon mail
[email protected]
 
Je vous souhaite une agréable journée
Cordialement
Delphine

whodunit répondu il y a 4 ans

Bonjour Laure et bonjour Delphine! Merci pour cet échange intéressant. Comme dit Delphine, l’important pour votre enfant est de se créer de nouveaux repères, et montrer à votre enfant que vous êtes là pour l’accompagner (je pense aux vues de votre message que vous avez déjà lu cet article, je vous le joins tout de même ici au cas où ce ne soit pas le cas :-)) https://www.coolparentsmakehappykids.com/gerer-mieux-rentree-maternelle/

J’espère que cela pourra vous aider à avoir des arrivées à l’école plus sereines plus rapidement 😉
Belle journée à toutes les deux !

Laura répondu il y a 4 ans

Bonjour,
Tout d’abord merci a toute les deux d’avoir répondue a mon message qui m’a un peu rassurée…
Hier avec mon fils nous avons monté une tente dite “de la colère” avec pleins de coussins dedans. Je lui ai bien expliqué que quand il est fâché ou pas d’accord avec papa et maman plutôt que de jeter les jouets et tapé sur les murs il va dans la tente pour se calmé. Les coussins sont fait pour être tapés et les nounours pour évacuer la colère. Je pense qu’il a compris l’idée, a voir dans le temps si cela fonctionne 🙂
 
Par contre pour l’école c’est une autre paire de manches….. Nous avons lu hier l’histoire de Tchoupi qui va a l’école. En lisant j’ai bien mis l’accent sur “un dernier bisou, un dernier câlin et maman s’en va”. Il a relu l’histoire seul plusieurs fois et a chaque fois je l’entendais dire “un bisou, un câlin, au revoir maman”
Ce matin avant de partir je lui ai dit que s’il voulait je pouvais resté avec lui quelques minutes pour qu’il me montre les jouets de l’école. Sa réponse? Ben non tu t’en vas et je reste avec la maitresse et les copains!
Dans ma tête ça a fait “ouf, il a peut-être pigé le truc” !!!!
Arrivé a l’école, il a commencé a pleurniché. Dans la salle de classe il ne voulait pas se décroché de moi ni mettre son étiquette (a leur arrivé, ils doivent mettre leur étiquette avec le prénom et leur photo dans une pochette sur le mur).
J’ai essayé de lui demandé de me montré les jouets: j’veux pas joué
Je lui ai demandé s’il voulait dessiné: nan je veux rentré a la maison
Je lui ai proposé de rejoindre les copains qui faisaient des puzzles: non j’ai pas envie
J’ai fini par l’amener a une table où il y avait une petite fille qui empilé des formes et je lui ai demandé de me montré comment il faisait. Il a posé la tête sur la table comme pour bouder.
Donc j’ai décidé de partir, comme Tchoupi “un dernier bisou, un dernier câlin, a tout a l’heure, je viens te cherché pour manger!”
Et là il a pleuré, hurlé, accroché a la jambe…. Et comme d’habitude la maitresse a dû prendre le relais en le tenant le temps que je parte….
 
Un conseil sur ce que j’ai mal fait ou que je pourrais faire autrement? A midi je vais essayé de parlé a la maitresse pour savoir si tout se passe bien dans la classe et avec les autres enfants (jusqu’ici aucun soucis sauf mardi où il s’est fait mordre par un autre enfant mais comme c’est la crise comme ça depuis 3semaines je pense pas que ce soit ça)
 
Merci beaucoup en tout cas de m’aider a lui faire passer le cap ce sera plus agréable pour lui une fois qu’il arrêtera … Et désolée du roman 🙂

delphine répondu il y a 4 ans

bonjour Laura,
 
Vous savez, une adaptation d’un jeune enfant (qu’il soit en crèche ou en école maternelle) se fait sur quinze jours….Il faut le temps que votre petit bonhomme assimile tout ces nouveaux changements pour lui et lui laissez ce temps de s’adapter à l’environnement (espace de vie où il joue, apprend de nouvelles choses,les autres enfants qui l’entourent et les adultes qui l’accompagnent tout au long de sa matinée :maîtresse et ATSEM). Je sais que de voir son enfant pleuré et montré gestuellement ses émotions, ses ressentis, c’est très difficile et cela brise le coeur de la maman (moi même maman de deux filles, la première fois que j’ai dû laisser mon aînée en crèche et vivre ma première séparation avec mon bébé, j’en voulais à la terre entière!!! 🙂 et pour ma deuxième fille, cela a été compliqué aussi lors de nos séparation en petite section et je vivais à peu près les mêmes choses que vous (je sais donc à peu près ce que vous pouvez ressentir en ces instants, mais croyez en vous et surtout ne vous démoraliser pas, vous êtes une super maman à vous questionner de la sorte sur la manière de faire pour accompagner au mieux votre petit bonhomme dans cette situation qui lui est délicate pour l’instant 😉
Pour autant, malgré cette difficulté à vivre ce qui arrive à votre petit bonhomme, faites vous confiance à tout les deux et surtout (je sais que en tant que maman, on a envie de trouver une baguette magique par terre et de l’utiliser pour que….pouf! ce genre de soucis disparaisse au plus vite!!!) donc surtout il faut vous dire qu’une adaptation peut mettre du temps et que chaque enfant a son rythme pour l’adaptation dans un nouveau lieu, pour l’éveil, etc… Il est vrai qu’il y a des jeunes enfants qui s’adapte en un claquement de doigts et qui, dès le 1er jour d’école, faire comme si de rien n’était et pour d’autre, comme votre petit bonhomme, ça va prendre plus de temps. Je vous dirais de surtout ne pas baissez les bras et de bien continuer tout ces petits repères que vous avez instaurer avec votre enfant, c’est super et cela est rassurant pour lui. Dites vous que tout ceci mis en place il lui faut du temps pour les digérer, les assimiler pour ainsi pouvoir se rassurer de par lui même, donc continuer et dites vous que cela peut mettre quinze jours, comme cela peut mettre un mois à se mettre en place pour votre enfant. Ce qui serait important aussi c’est de prendre un rendez vous avec sa maîtresse pour parler de tout ça, lui expliquer ce que vous avez mis en place avec lui pour que la maîtresse le sache et puisse ainsi au mieux l’accompagner dans son adaptation et dans le relais du matin, qu’elle puisse faire une continuité avec ce que vous avez instaurez comme repères rassurants à votre enfant. Ce qui serait super, c’est que la maîtresse accepte de vous rencontrez en premier lieu seule et par la suite un second rendez vous avec vous, votre enfant et la maîtresse, pour qu’ainsi votre petit bonhomme entende que vous et la maîtresse vous êtes d’accord et en cohérence dans ce que vous dites. Cela sera très rassurant pour lui. En tout cas, ne lâcher rien continuer, croyez en vous et en ce que vous mettez en place pour votre petit bonhomme…et vous verrez  qu’ au fur et à mesure vous, vous allez vous détendre et y croire et lui fera de même, car ces petits bouts de chou à cet âge là sont de véritables éponges et absorbe tout nos ressentis 😉
En tout cas super maman, vous êtes sur la bonne voie, perseverez et vous verrez qu’un jour très proche votre petit bonhomme ira dès le matin vers son jeu préféré et vous dire “à ce soir maman”. En tout cas c’est déjà super qu’il redise la petite phrase du “au revoir” du livre et qu’il la répète, cela signifie qu’il est entrain de l’assimiler et de se l’accaparer pour se rassurer, c’est géniale!;)
Et surtout n’hésitez pas à réécrire un roman pour nous tenir au courant de l’évolution de l’adaptation de votre petit bonhomme 😉 🙂
à très bientôt et je vous souhaite tout pleins de bonnes choses pour les jours à venir 😉
Delphine

Laura répondu il y a 4 ans

Merci beaucoup Delphine!!! Vos mots me rassure et je pense qu’effectivement a part continué comme je fais je ne pourrais pas faire plus! Je parlerai a la maitresse dès que possible pour travaillé ensemble.
 
Merci énormément d’avoir été là et su me réconforté car les retours de l’entourage c’est “faut qu’il s’habitue” “c’est la vie” “il a pas le choix” etc… et c’est pas franchement aidant surtout quand on pense pas pareil 🙂
Merci merci et surtout merci a ce site qui est ma source d’inspiration dès que j’ai soucis!!! <3

Votre Réponse

Accueil L'appli' Le blog