Derniers articles

Derniers articles

 

NOS COACHINGS pour un quotidien plus cool


SOS Colères

21 Avis

Dépasser son énervement,
son agacement

22 Avis

La discipline positive
et la pédagogie Montessori

39 Avis
22 Avis
39 Avis
10 Avis
21 Avis

LE PACK DU PARENT BIENVEILLANT

LE PACK DU PARENT BIENVEILLANT

Commentaires

Commentaires

32 réponses
  1. Cam
    Cam says:

    Je ne me suis pas sentie choqué ni jugé parce que j’ai reçu cette lettre. Je comprends bien là que ce n’est pas une enfant qui l’a écrit mais peu importe, elle reflète bien ce qu’une enfant a pu ressentir. Elle ne nous juge pas nous, mais nous permet de nous mettre à la place de cet enfant, de comprendre son point de vue, et cela nous rappelle en effet qu’il faut faire attention à trouver le juste équilibre entre réprimandes et jeux. Merci pour ce rappel, c’est ce que j’essaie de faire avec ma fille de deux ans, et cela ne veut pas dire que je ne la réprimande pas du tout, mais que je trouve un maximum de temps pour laisser la part au jeu. D’ailleurs j’observe que c’est vraiment par le jeu que j’arrive à lui faire respecter au mieux les règles, et non pas par des ordres!

    Répondre
  2. Maman qui rit mais pas quand on la prend pour une conne
    Maman qui rit mais pas quand on la prend pour une conne says:

    Oui alors en effet, ne nous prenez pas pour des cons. Je rejoins les autres personnes choquées par votre fausse lettre. Je n’ai plus envie de vous lire. On transmet des valeurs à nos enfants, la tricherie commerciale et la manipulation n’en sont pas que je souhaite leur offrir, donc je vais éviter les sources les véhiculant.

    Répondre
    • Charlotte CPMHK
      Charlotte CPMHK says:

      Bonjour,
      Cette lettre est issu d’un mot qu’une maman avait écrit dans son carnet secret enfant, et la lettre a été ré-écrit par elle avec ses souvenirs de ressenti enfant. C’est son ressenti à elle, difficile de lui enlever.

      Répondre
    • Laurence
      Laurence says:

      Je me permets de vous répondre car votre commentaire m a beaucoup choqué. Il est tout de même évident que cette lettre n est pas écrite par cet enfant, il s agit d une illustration. Je suis Maman de 2 enfants de 7 et 9 ans et je trouve pr ma part cette illustration très utile. Nous ne nous rendons plus compte parfois que nous sommes en permanence sur leur dos et que surtout la forme qu on utilise pour communiquer n est pas la bonne. Nous pouvons donner des limites tout en étant dans le jeu et la bonne humeur. Il s agit d être capable de se remettre en question et d essayer de progresser, non pas de culpabiliser. Je l avoue, cela fait un peu de peine de lire cette lettre mais c est justement parce qu elle nous touche au cœur, qu elle nous amène à nous interroger et à essayer de faire mieux tout en restant imparfaits. Un grand merci Charlotte pour ce message et pour tout le travail que vous faites avec votre équipe pour aider parents et enfants.

      Répondre
  3. Doz
    Doz says:

    Au delà de la culpabilité qu’on peut ressentir en lisant cette lettre (et dont certains parents semblent s’offusquer parce que bon, ils font déjà des efforts alors merci de ne pas leur faire éprouver trop de sentiments… (?!)), elle m’a personnellement touchée au coeur.
    Ma fille m’a déjà fait des remarques de ce genre – avec ses mots et sa manière de le dire d’une enfant de 5 ans – mais je lis dans ces lignes exactement ce qu’elle ressent certains jours et je vous remercie CPMHK de nous aider à ouvrir les yeux là-dessus.
    J’ai eu le coeur serré en la lisant, mais je vous en suis reconnaissante car cette sensation qui m’aura marquée, me reviendra bien vite à l’esprit pour m’aider à prendre les choses avec un peu plus de légèreté la prochaine fois que ma fille aura envie de faire le clown à table un soir alors que je n’ai pas la tête à ça. 🙂 <3

    Répondre
  4. Mercidenepasnousprendrepourdesdebiles
    Mercidenepasnousprendrepourdesdebiles says:

    Vraiment dommage d’utiliser une fausse « lettre », je viens de perdre toute la confiance que j’avais en CPMHK. En effet, avant de donner des leçons de morale culpabilisantes comme celle-ci, soyez honnêtes et ne nous prenez pas pour des débiles. Arrêtez de projeter sur nos enfants la vision que vous souhaitez qu’ils aient des parents parfaits, chaque enfant est différent. Comment nos enfants vivront-ils le fait de s’eclater tout le temps à la maison et d’etre vus et jugés par les autres personnes en public (école, cantine, restaurant, …) ? Ne se sentiront-ils pas légitimement en décalage ? Ce décalage les rendra-t-il heureux ? Je n’en suis pas du tout sûre… alors il y a un temps pour tout, un temps pour l’apprentissage des règles et du savoir vivre en société, des règles qui leur permettront de mieux appréhender la vie en société, qui les rassureront car ils sauront comment se comporter. Je ne pense pas que les parents qui grondent leurs enfants le fassent par plaisir, ils le font car certains enfants ont besoin de connaître les limites. Est-il possible de rigoler et d’etre tendre tout en leur apprenant les règles ? Oui, bien sûr, ne caricaturons pas comme dans ce faux témoignage qui n’apporte rien au débat. Merci.

    Répondre
    • Charlotte CPMHK
      Charlotte CPMHK says:

      Bonjour, Cette lettre est issu d’un mot qu’une maman avait écrit dans son carnet secret enfant, et la lettre a été ré-écrit par elle avec ses souvenirs de ressenti enfant. C’est son ressenti à elle, difficile de lui enlever.

      Répondre
    • Topal
      Topal says:

      Bonjour, les règles et le savoir vivre sont effectivement à installer. Cela ne veut pas dire que nous devons être sur le dos de nos enfants en permanence, ou les mettre en place sur un ton de réprimande. Une règle peut être donnée d’une voix douce. Un ton abrupte, glacé, sec fait suffoquer, fait se sentir petit, nul, inadapté et fait naitre un grand stress chez nos enfants. Et soyons clair et honnête avec nous même: il y a beaucoup de moment où nous grondons nos enfants car nous sommes fatigués ou en colère par autre chose….. et là ce n’est pas leur inculquer du savoir vivre que nous faisons mais leur montrer un exemple d’irrespect.

      Répondre
    • lasofinette
      lasofinette says:

      Effectivement vos enfants (SI vous en avez !) ne doivent pas rigoler tous les jours avec vous ! Allez , arrêtez de vous prendre si au sérieux , lâchez un peu prise , vous verrez , cela vous rendra service à vous et à vos enfants !!!!

      Répondre
  5. Eurasienne
    Eurasienne says:

    Ce n’est pas une lettre d’un(e) enfant de 7 ans! Dommage d’utiliser ça, moi qui avais confiance en votre site! Il n’est pas besoin d’inventer des fausses lettres pour parler de cela en toute légitimité.

    Répondre
    • Charlotte CPMHK
      Charlotte CPMHK says:

      Bonjour Eurasienne,
      Cette lettre est issu d’un mot qu’une maman avait écrit dans son carnet secret enfant, et la lettre a été ré-écrit par elle avec ses souvenirs de ressenti enfant. C’est son ressenti à elle, difficile de lui enlever.

      Répondre
  6. lauralie
    lauralie says:

    Ma fille de 6 ans m’a dit ce soir avec une vraie tristesse : « Maman j’ai tout fait toute seule je me suis préparée, brossé les dents, lavé les mains, j’ai choisi mon histoire pour que tu sois contente, j’ai fait plein d’efforts seulement pour que la soirée soit bien, et tu me grondes encore… » Cette lettre me rappelle ses mots, même si tout n’est pas noir ou blanc, et si nous rions aussi et jouons ensemble souvent. Mais cela me touche et me donne envie de lutter contre la fatigue, le stress et tout ce dont elle n’est pas responsable, et qui m’envahit quand elle ne va pas au lit aussi vite que je le souhaiterais, et que je deviens irritable et négative sur tout ce qu’elle fait à ce moment-là … Merci pour ce partage.

    Répondre
  7. emmhappy
    emmhappy says:

    bonsoir,
    Cela rappelle la lettre que vous aviez publié, cette fois-ci d’un père à son fils: « les pères oublient ». De même je pense que cette lettre de Manon est plus un modèle de ce qu’attendraient nos enfants de nous plus qu’un vrai courrier. Peu importe…
    Je suis partagée entre l’attendrissement et la culpabilité… le fond du message est joli, idéal, mais il est vrai que même si chacun d’entre nous souhaiterait lâcher prise, s’amuser plus souvent, la pression permanente du « parent parfait’ qui donne un cadre mais pas trop, qui est ferme…mais pas trop, qui punit…mais pas souvent et pas longtemps est souvent si forte que l’on cesse d’être léger, drôle, disponible pour nos enfants… mais pas forcément parce que l’on est dur, foncièrement fâchés…juste fatigués d’être toujours en « lutte » entre la discipline et la douceur, la colère et la retenue, l’agacement et la patience… Ils existent ces moments de folie, de rire, de partage. Mais le quotidien, les soucis, la fatigue des membres de la famille ne permettent pas qu’ils soient quotidiens.
    D’ailleurs n’est-ce pas la spontanéité de ces moments de rire, de joie qui fait qu’ils sont si beaux?

    Répondre
  8. Mary
    Mary says:

    Pour moi cette lettre n’a pas été écrite par un enfant de 7 ans. Je comprends le message mais par contre c’est effectivement extrêmement culpabilisant! Alors oui il y a des moments où on peut rigoler et faire les pitres, mais offrir un cadre à nos enfant leur permettra aussi plus tard de comprendre la société et de S’y intégrer. Donc il faut bien sûr voir le plaisir à court terme : la tout de suite maintenant je voudrais rigoler jouer chanter taper des mains… mais aussi le long terme : donner les clefs à nos enfants pour comprendre le monde tel qu’il est, le faire évoluer par la prise de conscience de chacun…
    je trouve que publier cette lettre telle quelle montre une vision à court terme de l’éducation… trouvons un juste milieu et surtout on peut aussi se dire qu’on fait comme on peut, chacun avec ses sensibilités et difficultés…

    Répondre
  9. Maitreyamoon
    Maitreyamoon says:

    Chez nous on aime bien faire les fous,chanter,danser,crier,faire des blagues,jouer à cache cache…
    Mais il y a aussi un juste milieu,un temps pour chaque chose.
    Évidement que les enfants si ça ne tenaient qu a eux ils vivraient comme bon leur semble…
    Parfois il y a des choses à respecter… jouer à table ok, faire n importe quoi non ce n est pas possible !
    La frustration fait aussi partie de la vie et comprendre qu on ne peut pas toujours faire tout ce qu on veut et avoir tout ce qu on veut quand on le veut me semble être une bonne base pour les enfants !
    bref le juste milieu entre bienveillance et respect des autres et de soi ! et puis surtout parler et expliquer !!!
    Se faire gronder ce n est pas que négatif et je suis bien contente de m être faite gronder parfois par mes parents ça m a beaucoup aidé à grandir et à vivre même si sur le moment je me disais au ils n y comprenaient rien à rien !

    Répondre
  10. Flox
    Flox says:

    1 . c est sur que la personne qui a ecrit cette lettre n a pas 7 ans mais on comprend bien que derrieres ces phrases il y a bien ce que pensent nos enfants
    2 . C est trés culpabilisant, si on recoit cette lettre c est que nous connaissons cpmhk, preuve que nous voulons tout bien faire pour nos enfants, et bim on prend cette lettre en pleine face
    3 . Tous les gosses ont leur personnalité, ma grande a 4 ans c est un demon encore des crises pour enfiler un gilet se laver les dents aller se coucher etc cela dure depuis ses 2ans! J ai essayé bcp de choses, certaines marchent pendant un tps, mais tot ou tard ca fait boomrang. Je me remet sans cesse en question, genre c est moi qui rend ma fille comme ca, mais non ma 2 eme c l opposé, elle na pas encore 2 ans mais je vous garanti que le temperament est tres loin de l ainé

    Bref on est leur parent, bien sur qu a leurs yeux on est pas assez drole, mais la vie ne l est pas elle non plus, alors on peut delirer mais pas que …

    Répondre
  11. Sophielagirafe
    Sophielagirafe says:

    Merci de me faire prendre conscience que je ne suis pas une maman laxiste mais une maman qui a besoin de voir son enfant VIVRE
    Merci, merci beaucoup 😘

    Répondre
  12. Audrey
    Audrey says:

    Je me retrouve beaucoup dans ça car justement ma fille de 7 ans m’a fait une crise de pleurs ce soir car elle trouve que je suis trop stricte et que je ne joue pas assez avec elle. On a beaucoup parlé mais elle en redemande toujours plus, même là en allant au lit elle a pleuré pour un câlin qu’elle voulait, je lui ai fait mais elle voudrait que ce soit éternel alors au final je finis toujours par partir même si qu’elle pleure un petit peu. Je sais pas comment faire pour relâcher un peu la pression avec elle parce que peu importe ce que je fais pour elle ce n’est pas assez

    Répondre
  13. Aliced
    Aliced says:

    On a tous envie d’avoir des enfants sages et polis. D’ailleurs il paraît que le monde entier nous les envie. Habitant en Californie depuis deux ans, j’ai pu constater à quel point nous bridons nos enfants et nous rendons malheureux aussi. À table nous nous focalisons sur une seule chose, manger de manière non dangereuse : assis, pas trop dans la bouche et sans faire le pitre pour éviter de s’étouffer. Et si l’enfant veut manger sa compote d’abord ? Je ne vois pas le probleme… en tant qu’adulte on ne se prive pas pour le faire…
    si vous avez du mal à lâcher prise, vous pouvez expérimenter les YES DAY adaptés pour les repas : par exemple une fois par mois/trimestre/année ce sont les enfants qui décident ce que l’on mange, on peut s’asseoir par terre et manger avec les doigts dans l’ordre que l’on souhaite…

    Répondre
  14. Myriam
    Myriam says:

    Ça fait réfléchir et ça donne envie de changer. Pouvez-vous nous dire qui écrit cette lettre? J’imagine que ce n’est pas un enfant de 7 ans
    Merci

    Répondre
    • Charlotte CPMHK
      Charlotte CPMHK says:

      Coucou Myriam,
      Cette lettre est issu d’un mot qu’une maman avait écrit dans son carnet secret enfant, et la lettre a été ré-écrit par elle avec ses souvenirs de ressenti enfant. Belle journée à vous,

      Répondre
  15. Eddy
    Eddy says:

    Lettre très juste, « le mieux est l’ennemi du bien », à trop être stricte on « pourrit » le confort d’apprentissage de l’enfant qu’est le jeu.Pour moi la table est l’un des lieux / activités de la maison ou l’enfant apprend le plus. Il faut savoir rire mais aussi savoir s’y tenir, en passant par la politesse et coopération de tout le monde pour gouter et respecter le repas servi. Aucun problème pour faire les clowns à condition de manger et se tenir correctement malgré tout ( mains à table et propreté) puis c’est le moment de la journée ou toute la famille peut échanger et parler, ce serait triste de s’en priver parce qu’a être à l’affût tout l’on plombe l’atmosphère 😉

    Répondre
  16. Anonyme
    Anonyme says:

    Malheureusement le monde fait qu’on doit rentrer dans des moules bien carres donc si notre enfant n’ecoute pas ou ne se comporte pas correctement ou si il ne se tient pas bien et be ca va etre nous qu’on va cataloguer ca va etre de notre faute a nous parents si notre enfants est comme il est et cela est dommage qu’on doivent etre un peu rigide pour eviter les convocations les critiques ect….

    Répondre
    • Sophielagirafe
      Sophielagirafe says:

      Sans jugement aucun:
      Sommes nous donc obligé de gronder nos enfants et de leur faire vivre rigidité et railleries. Cela Parce que notre ego nous pousse à être aux yeux des autres parents ce qu’ils cataloguent de parent parfait.
      Un parent parfait est a mes yeux un parent en accord avec lui même.

      Répondre
  17. Emilie #3boysin3years
    Emilie #3boysin3years says:

    Ça fait mal au coeur ! Et on se reconnaît un peu… mais comment savoir quand lâcher prise sans que ça nous retombe dessus plus tard ? Les enfants se souviennent de tout (surtout si ça les arrange !) : « mais l’autre jour on a chanté / mangé avec les doigts / pris la compote avant le plat etc.». On a beau leur dire que c’est exceptionnel, ils en redemandent ! Bien sûr qu’on a envie qu’ils soient heureux et qu’on a envie de les entendre rire toute la journée !

    Répondre
  18. Angy
    Angy says:

    Oh cette petite lettre me fend le cœur. 😢 Chez nous avec un garçon de 2 ans on rit, on fait le clown avec la cire rouge du babybel, on chante le banc bourguignon, le repas c’est un vrai moment familial. 😊

    Répondre

Répondre

Laissez-nous votre commentaire bienveillant !
Règle de conduite: Merci de ne mettre aucun lien vers un site extérieur, afin d'éviter les dérives. :-)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.