Apprendre à être heureux, il n’y a pas d’âge pour commencer !

Apprendre à être heureux

Pour nous, cette année, Noël a pris une tournure bien différente de nos Noëls habituels. Après avoir passé une semaine chez ma mère à profiter des cousins, nous continuons notre tour de la famille. Vendredi 23 matin, coup de fil de ma mère : covid positif après une nuit fiévreuse 🥵. On se teste. Mon fils et moi sommes positifs 🦠… Bien que pas fondamentalement inquiets, nous décidons malgré tout de “jouer la sécurité” et de “reporter Noël”, histoire de ne pas trinquer avec les masques et tremper les huîtres dans le gel alcoolique… Adieu grandes tablées de noël avec les Papi-Mami ! Exit l’idée d’ouvrir les paquets le 24 au soir avec tous les cousins… (Ici, l’objet n’est pas de débattre du covid, des risques et des auto-confinements…) Ma réflexion est surtout l’opportunité que ça nous a offerte : apprendre à être heureux et à profiter quand nos plans tombent à l’eau…

Comment transformer ce “coup du sort” en moment de bonheur ?

L’APPLI’ COOL PARENTS

cool parents make happy kids appli

Pour être accompagné tout au long de l’année

Nous devions aller passer quelques jours dans l’appartement de ma sœur en bord de mer (oui, dur la vie !), nous décidons donc de partir en avance. Super-Papa nous rejoindra quand les tests reviendront au vert. Nous voilà donc partis le 23 au soir, mes Loulou et moi, en direction de la Méditerranée. Et là, je dois avouer que ça a été un véritable apprentissage de la résilience (enfin une étape, soyons honnêtes, on n’est pas arrivés). 

Pour mon Noa, au tempérament naturel un peu nostalgique en mode “c’est pas juste”…. , le coup est dur à avaler : il me raconte, en larmes, tout ce qui aurait dû être: la déception de ces paquets qu’on n’ouvrira pas ensemble ou en tout cas pas tout de suite, l’envie de retrouver son père et ses frangins… Ces quelques jours au bord de la mer, idylliques au demeurant, ont été l’occasion de beaucoup de discussions sur ce que nous pouvons accepter.

Apprendre à être heureux : “on ne peut pas choisir les circonstances, mais on peut choisir comment on les accueille”

J’ai passé de longs moments à expliquer que même si on restait triste, cela ne changerait rien. La seule chose qu’on pouvait décider, c’était de se concentrer sur le fait d’être triste ou au contraire, de profiter du moment. 

Pour moi, l’objectif a été de transformer ces temps inattendus en souvenirs impérissables : ouverture des paquets sur la plage (on en avait quand même embarqué 2 pour marquer le coup !), pique-nique de réveillon du 25 au creux d’une calanque, saut dans les vagues au soleil couchant… 

Bien sûr, cela ne ressemblait pas forcément au Noël dont nous avions rêvé (même si une petite partie de moi a pleinement savouré ce séjour en plein air sans contrainte et sans surconsommation 🤫) ! Et les enfants sont finalement tellement doués quand il s’agit de profiter de l’instant présent !

Finalement, nous avons fait de ces quelques jours une expérience inédite, surprenante et pleine de souvenirs pour les jours à venir. 

D’ailleurs, je dois avouer que c’est en grande partie grâce aux coachings de l’appli Cool Parents que j’ai moi-même avancé sur la perception des petits bonheurs du quotidien. Parce que j’ai longtemps voulu être une super maman, je me suis parfois mis une pression de dingue et j’avais l’impression de ne pas y arriver. Finalement, c’est quand on accède à plus de sérénité qu’on devient un bon parent pour nous et pour les autres. Si vous avez envie de cheminer vers vous, si vous aspirez à vous sentir plus présent·e et kiffer votre vie à fond avec (et sans) enfant, nous vous avons rassemblé quelques astuces et réflexions dans un dossier spécial “parent épanoui”. Pour le recevoir (gratuitement), n’hésitez pas à nous laisser votre email ci-dessous pour que nous vous l’envoyons illico. Ça n’attend pas d’être un cool parent !

J’espère qu’ils en garderont que malgré la déception de certains moments, on peut retrouver et savourer le soleil et la lumière. 

J’espère qu’ils garderont de ces moments, de cette expérience, une petite touche pour se rappeler que parfois, certains moments merveilleux arrivent dans des conditions que l’on n’aurait pas choisies. Et que si on reste dans le présent, sans se préoccuper de ce qui « aurait dû ou pu être », on peut savourer chaque moment.

Caroline, (presque)-Cool maman de Noa, 11 ans et Isis, 8 ans
À lire aussi pour aller plus loin : Des casseroles, des parents, des étoiles de  Charlotte DUCHARME

Déposer / Voir les commentaires

Nos actualités

ACCOMPAGNEMENT SOMMEIL :

“Il dort enfin…et nous aussi ! “ 15 jours d’accompagnement COMPLET pour février. Réservez pour mars ! > Je réserve ma place

NOS PROCHAINS COACHINGS :

“Osez vivre pleinement sa vie” (Développement personnel) Du 15 mars au 26 avril 2023 > Découvrir

“1001 astuces pour aider son enfant à coopérer” (Parentalité / Développement personnel) Du 19 avril au 31 mai 2023 > Découvrir

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Accueil L'appli' Le blog