Vous avez remarqué comme les enfants ont besoin d’avoir des repères dans le temps ? Alors, pour vous simplifier la tâche et aider chacun à se repérer, nous vous avons préparé un outil indispensable : le planning de l’organisation de la famille !

Un planning de l’organisation familiale gratuit à imprimer

Pour vous y aider, Cool Parents Make Happy Kids vient de vous concocter une affiche avec des vignettes qui vous permettra de rendre ce planning hyper visuel, surtout pour les petits ! 

Pour recevoir gratuitement votre planning de l’organisation familiale à imprimer, laissez-nous votre email ci-dessous et recevez-le directement dans votre boite mail 👉

Inscrivez vous à la newsletter qui rend la vie (un peu) plus cool et recevez votre dossier !

Et pour qu’en plus, ce joli planning soit accepté et suivi, voici nos deux conseils CPMHK 😉…

Première étape : on implique notre enfant dans l’élaboration du planning de l’organisation de la famille

C’est ce dont on a parlé dans l’article “Confinement Télétravail + Garder ses enfants : les clés pour “gérer” ! ?‍

Vous avez remarqué qu’on est beaucoup plus coopératif pour respecter quelque chose que l’on a nous-même décidé, plutôt qu’une consigne que l’on nous impose… Du coup, l’élément essentiel est d’élaborer ce planning avec toute la famille, afin que chacun puisse faire part de ses envies, de ces contraintes, et que l’on trouve une organisation de la famille où chacun s’y retrouve. 

“Alors les enfants, je vous propose que l’on se réunisse pour que, tous ensemble, nous établissions le planning de la famille. Il faut qu’on se prépare pour l’école et en même temps pour le bureau ! Alors, comment vous préférez ? On s’habille avant ou après le petit-déjeuner ? Et les vêtements, vous préférez les préparer le soir, ou le matin ? »

Et si c’est important pour vous qu’il soit respecté, on peut aussi :

  • organiser des signaux qui sonnent la fin ou le début d’une activité. Et on peut décider ensemble du signal (une musique, une clochette…) et de la personne responsable d’actionner le signal. Plus on responsabilise notre enfant, mieux ce sera 😉 !
  • Proposer à notre enfant à chaque changement “d’activité” de déplacer un post-it qui indique où nous en sommes dans le déroulement de la journée, ce qui lui permettra par lui-même de prendre conscience de la prochaine étape… 
  • Si on voit que l’on a du mal à ce que le planning soit respecté, on se repose tous ensemble autour d’une table, et on voit ensemble quelle solution on pourrait trouver, et on réajuste.

Deux moments à ne pas oublier de prévoir dans l’organisation de la famille

Un moment ressourçant que POUR LE PARENTS

Il me paraît carrément indispensable d’avoir un moment à soi, si on veut tenir dans la durée 😉. C’était impératif pendant le confinement, mais ça le reste tout autant au quotidien ! Pour déculpabiliser, découvrez l’article « comment faire pour être un parent épanoui ?« 

Du coup, on affiche bien sur le planning d’organisation familiale, les temps où “papa” ou “maman” ne sont pas disponibles. On peut coller l’étiquette “papa”/“maman” barrée, pour que cela soit bien clair. Et on peut poser la question à notre enfant “Papa / Maman a besoin d’un moment tranquille dans la journée. À ton avis, ce sera quoi la meilleure activité que tu pourrais faire sans avoir besoin de moi ? Du coloriage ? Du dessin ? Regardez un documentaire ?” . Quant à nous, parent, réfléchissons bien à ce qui nous fait du bien pour que ce moment soit une vraie ressource. Lire un livre, écouter de la musique, prendre un bain, se servir un apéro, écrire, faire du yoga, jouer d’un instrument, appeler un copain, faire des abdos… bref, un truc qui vous ressource, VOUS 😉.

Un moment ENSEMBLE DÉCIDÉ PAR nos enfants 

Dans nos quotidiens frénétiques, on oublie souvent de prendre ce moment ressource si important pour être vraiment ensemble ! Ce n’est pas toujours évident si on travaille à la maison… Car entre la télé et les activités, et bien parfois, on oublie de demander à nos enfants, ce qui leur ferait vraiment plaisir de faire avec nous. On peut lui faire plein de suggestions de choses à faire : 

    • une bataille de coussin, 
    • une balade au parc,
    • une boom musique à fond et danse debout sur les chaises, 
    • un jeu de société,
    • un concours de photo rigolote ?

Bref, posons-nous et marquons le coup, mettons sur le planning : “c’est TON moment et c’est TOI qui choisit ”. Même si, bien sûr, on peut aussi lui faire choisir d’autres activités de la journée 😉 !

Les tâches ménagères font parties du planning 

Et si on profité de l’occasion pour aborder les tâches ménagères ? QUAND on les fait ? Qui gère QUOI ? Bien sûr, si on délègue, il faudra qu’on accepte que ce ne soit pas fait top nickel, car c’est démotivant pour les loulous de voir les parents repasser derrière : « Si c’est pour qu’il le refasse, inutile de s’embêter ». Donc, il faudra peut-être revoir notre niveau d’exigence ! 😉 

Commentaires

Commentaires

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.