Enfant qui râle

Il râle, il râle, il râle… On n’aime pas l’enfant qui râle, surtout si c’est tout le temps ! “Il n’y a pas de raison de râler : Regarde, je suis à côté de toi, je viens de te donner ton goûter, je reste ici, tout va bien !”

Malheureusement, dans ce genre de cas, la formule magique “ARRÊTE DE RÂLER !” fonctionne rarement, vous avez remarqué ?

Rappelons-nous qu’un enfant qui se comporte mal est généralement un enfant qui va mal. Essayons plutôt de comprendre son problème pour tenter de le résoudre.

Souvent, il est simplement fatigué. Mais parfois, il veut attirer notre attention pour qu’on s’occupe de lui. Et dans ce cas, nous aurons beau le supplier d’arrêter, tant que nous ne lui aurons pas donné l’attention dont il a besoin, il continuera. Et donner de l’attention, ça ne veut pas dire être à côté de lui et balancer son transat d’un pied pendant qu’on regarde ses mails sur l’iPad ! Ce n’est pas le porter dans les bras 5 minutes, ou lui dire “Oui, oui, je suis là, tu vois bien que je suis là”.

Lui donner l’attention dont il a besoin, c’est être entièrement présent. Lui consacrer un moment à 100%, même si ce jour-là, ça ne sera que 10 minutes car vous devez absolument partir à votre rendez-vous. Savoir tout arrêter, lâcher le portable, s’asseoir par terre avec lui et faire un puzzle, lui lire une histoire, parler de la journée ou du programme du week-end qui arrive. Jouer est la principale façon de communiquer pour un enfant, alors passons un peu de temps pour faire des Lego, jouer aux cubes ou à la dînette. Tout cela pourra éviter bien des crises et des colères.

D’ailleurs, vous trouverez des clés pour aider votre enfant à mieux maîtriser ses émotions et notamment sa colère dans notre dossier spécial, le PACK ANTI-COLÈRES : Le dossier ultime pour gérer frustrations, ‘caprices’ et autres crises, bourré de conseils et autres idées… Si ça vous intéresse, pour le recevoir (gratuitement, bien sûr), rien de plus simple : renseignez votre email ci-dessous et je vous l’envoie directement dans votre boite.

Face à un enfant qui râle : savoir faire une pause, et être présent à 100%

Un samedi soir, après une grosse journée, nous rentrions à la maison vers 18h30, et Léon n’arrêtait pas de râler. Il râlait parce qu’il voulait ouvrir la porte tout seul. Il râlait parce qu’il ne voulait pas enlever son manteau. Il râlait parce qu’il n’arrivait pas à enlever sa chaussure. Bref, il ne voulait rien faire d’autre que RÂLER. Et quand vous rentrez en fin de journée et que vous avez en tête d’expédier le dîner et coucher les enfants, pour vous retrouver tranquillement avec Daddy Cool, c’est légèrement stressant, voire carrément insupportable ! Au lieu de m’énerver, je décidais cette fois de poser mes casseroles et de lui proposer de jouer un peu au Lego ensemble. “NON, pas les Lego !!” (Mon charmant petit ange :-)). Faisant fi de sa remarque, je m’installais sur le tapis et commençais à construire une belle tour en Lego. Intéressés, Joy et Daddycool vinrent me rejoindre. Et Léon n’y résista pas non plus ! Au bout de quelques minutes, il était absorbé dans ses constructions. Après avoir joué un peu ensemble, j’ai pu le laisser et retourner à mon dîner. Objectif atteint !

Certes, cela prend du temps. Un petit quart d’heure, en l’occurrence. 15 minutes pour retrouver une atmosphère sereine dans la maison, au lieu de voir la soirée se transformer en cauchemar pour tout le monde. Cela prend un peu de temps, mais cela demande surtout de l’investissement : accepter d’être avec son enfant, présent physiquement mais pas seulement.

Vous avez remarqué que c’est souvent quand on a le moins de temps que l’on obtient un enfant qui râle? Ils se sentent sans doute mis un peu de côté, et c’est leur façon de réagir pour nous demander de l’attention. Alors la prochaine fois que vous avez un petit ronchon à la maison, essayez de vous arrêter 5 minutes et de jouer un peu ensemble. Retour au calme garanti !

Autre article : Mon enfant râle tout le temps

Pour découvrir nos cool coachings, cliquez ici !

Vous avez aimé cet article?

Alors, vous allez adorer notre newsletter avec nos conseils concrets et déculpabilisants!
Inscrivez-vous et recevez le pack du Parent Bienveillant