langue des signes bébé CPMHKUn bébé plus confiant, moins frustré, une relation plus complice… On a toutes les raisons de intéresser à la communication par les signes pour bébé !

Encore un truc de parents qui ont du temps à perdre pour faire briller leur enfant au prochain goûter ! »,  » A quoi bon dépenser de l’énergie pour communiquer avec mon enfant, qui est à quelques mois de parler ? », « Surtout pas, il paraît que cela retarde l’apprentissage de la parole ! ».

On a bien des raisons de ne pas s’intéresser à la communication par les signes avec bébé*… Mais, quand on lit les témoignages des lecteurs de Cool Parents Make Happy Kids sur le sujet (cf. les débats du mardi sur Facebook), il y a de quoi remettre en question nos préjugés …

Les lecteurs qui ont expérimenté la communication par les signes avec bébé sont plus qu’enthousiasmés :

« J’ai allaité, on a cododoté parfois, mais la communication par les signes est de loin ce qui nous a le plus rapproché de notre fille. Une joie de tous les jours. Un émerveillement de voir qu’un tout petit bébé comprend tout, même sans parler. Le libérer aussi de ses frustrations est un cadeau. ».

« C’est merveilleux pour tout le monde… Moins de frustration, beaucoup de partage. ».

« Quel bonheur de pouvoir comprendre  ses attentes ! ».

 » C’est une expérience amusante et très enrichissante entre un parent et son enfant. Je la conseille vivement à tous. ».

Et les bienfaits de la communication par les signes avec bébé vont bien au-delà de ce que l’on pense…

Jamais je n’y avais pensé. Mon petit dernier a 18 mois, c’est un grand communiquant, et depuis ses 3 mois il essaye de nous dire des trucs. Mais  il a beau y mettre tout l’enthousiasme possible dans sa voix, répéter son baragouinage encore plus fort et avec plus de conviction, si le message n’est pas un besoin ‘primaire’, on a du mal à le déchiffrer. Mais finalement n’y a-t-il rien de plus normal que de voir parler son petit bébé « dans le vent » ?

Normal, oui, mais certainement aussi frustrant pour bébé !

 Mettons-nous à sa place, imaginons que l’on comprenne presque tout ce que les autres disent autour de nous, et qu’en revanche personne ne nous comprenne quand nous parlons. Incapables de partager ni nos demandes importantes, ni nos craintes, ni nos découvertes… Il y a de quoi être frustré, hurler, taper des pieds et commencer à se décourager !

La communication par les signes avec bébé va justement permettre à notre enfant :

1/ De réagir de façon moins impulsive

Car de 10 à 20 mois, non seulement le cerveau de notre enfant a du mal à gérer ses émotions, mais de plus, en cas d’émotion forte, le jeune enfant ne sait pas encore s’exprimer autrement qu’en hurlant, mordant, ou faisant une colère. Alors si, plutôt que de lui reprocher, on lui donnait la possibilité de communiquer autrement? Il y a de fortes chances pour qu’il se sente compris et donc moins frustré.

Selon nos lecteurs : « Une belle transition, qui nous a évité de longs moments de frustration et de pleurs. », « Beaucoup moins de crises de sa part, il pouvait enfin se faire comprendre. ».

2/ De gagner en estime de soi

 Savoir se faire comprendre va aussi lui permettre de se sentir d’avantage considéré, et de gagner en estime de soi. Et c’est en cela que l’on comprend que la communication par les signes ne peut retarder l’acquisition de la parole, mais aura, au contraire, pour effet de l’accélérer. En effet, confiant en sa capacité à arriver à se faire comprendre, l’enfant va au contraire être davantage motivé pour continuer à communiquer.

De fait, l’enfant n’aura plus à attendre des jours, voire des semaines pour que ses parents comprennent enfin que  » tutu » veut dire « voiture », par exemple : avec le signe approprié, l’enfant se fera plus rapidement comprendre.

Les expériences scientifiques américaines confirment d’ailleurs ce que nos lecteurs ont observé :  « J’ai utilisé le « baby signes » avec mon fils de 7 mois à 18 mois… A 18 mois il signait 25 mots. ll était si fier d’être compris ! Cela a sans doute stimulé son langage : il a maintenant 24 mois et parle à merveille. « .

3/ De goûter au bonheur de communiquer avec les autres !

Notre enfant a un tas de choses à nous exprimer, il n’a juste pas la possibilité de le faire faute d’un système vocal mature. Apprendre la communication par les signes avec son bébé, c’est lui permettre de goûter au bonheur de se faire comprendre, et, évidemment, de communiquer avec les autres.

Regardez comme il aime répéter ces fameux gestes (« Brrrrrr! », postillonnage et « coucou-caché », par exemple) qui nous font rire et nous comblent de bonheur, et ceci simplement parce qu’il parvient ainsi à communiquer avec nous… Car communiquer avec les autres, n’est-ce pas ce qui nous apporte le plus de joie à nous, êtres humains ?

4/ Et ce sera même utile après !

Nos lecteurs ont aussi apprécié de pouvoir continuer à utiliser ce langage codé avec leur enfant une fois grand :

 « Nous signons avec mon fils depuis ses 3 ans. Utilisé comme un « code secret » entre nous mon fils adore ça et cela me permet de communiquer avec lui à distance ou à travers une vitre (pour le ‘au revoir’ du matin à l’école, me  demander de venir le pousser sur la balançoire sans risquer de perdre sa place, etc.).  J’aurai adoré apprendre ça plus tôt. »

« Quand il y a du monde et qu’elle ne dit pas merci je lui signe de loin que je n’ai rien entendu.. ou, un jour, elle est allée jouer sur un tapis où  les chaussures étaient interdites. Au lieu de crier dans toute la pièce, j’ai signé que les chaussures étaient interdites et elle a très bien compris! »

Mais avec la communication par les signes, il n’y a pas que l’enfant qui y gagne, les parents aussi !

Pour certains parents cela peut aussi être un véritable soulagement de comprendre son enfant, et, pour d’autres, que leur enfant s’exprime autrement que par des colères, des cris ou des pleurs.   « C’est réellement une chance pour eux de se faire comprendre et d’éviter toutes ces frustrations qui les rendent tellement tristes et, tout comme nous le sommes de ne pas pouvoir les aider… »

Et, comme un grand nombre de mots que l’on ‘signe’ sont en rapport avec les émotions, nous, parents, adoptons instinctivement le réflexe de mettre des mots sur les émotions de nos enfants, et donc de s’efforcer de chercher l’émotion qui motive ses gestes, premier pas précieux vers une éducation plus bienveillante.

Mais, au-delà de cette libération et de ce bon réflexe de bienveillance, c’est aussi une vraie communication qui s’installe entre l’enfant et son parent, renforçant leur complicité et augmentant  leur plaisir quotidien.

 » On se comprenait davantage  et on partageait énormément, ce qui a consolidé notre complicité. », « Je le recommande vivement, en plus ça augmente la complicité entre nous, c’est magique ! ».

Quand Léon a eu 18 mois, j’ai voulu tester en vue d’écrire cet article : j’ai appris à mon Léon de 18 mois à dire « livre » et « papillon » avec les mains (sûrement pas les mots les plus utiles, mais ce sont les deux choses dont parlait l’histoire que je lisais à ce moment-là). Depuis, il est « au taquet » ! Il est TROP content de me faire « le livre » et de voir que je comprends, et moi aussi, i faut bien le dire:  » Chériiiiii, regarde : il me demande une histoire  !!!! « . Oui, même si je parais gaga, c’est de la  joie J.

 

 

___

Sinon pour aller plus loin, et gérer les premières années avec bébé avec plus de sérénité , je vous propose de recevoir (gratuitement) le « PACK spécial bébé » : avec tous nos conseils pour gérer les premières séparations, colères, interdits, etc. ! Quelques pleurs et stress en moins, cela fait du bien 🙂

Inscrivez vous à la newsletter qui rend la vie (un peu) plus cool et recevez votre dossier !

 

Commentaires

Commentaires

62 réponses
« Anciens commentairesCommentaires récents »
  1. Aude
    Aude says:

    Bonjour !
    Merci pour vos articles, ils sont top et nous aident au quotidien ! Nous aussi nous souhaiterions apprendre à notre puce la langue des signes, merci de nous envoyer vos astuces pour bien commencer !
    A bientôt !

    Répondre
  2. Lauriane
    Lauriane says:

    Bonjour Charlotte, je suis très intéressée aussi par l’idée de mettre en pratique ce langage avec futur bébé 2. Je lirai vos documents avec plaisir. Merci !

    Répondre
  3. Sophie
    Sophie says:

    Merci pour votre blog qui m’aide grandement à appliquer une approche bienveillante au quotidien. Je m’intéresse beaucoup à l’apprentissage des signes pour communiquer avec mon enfant. Il va avoir 17 mois et ne sait dire que “papa”, le reste est sa langue qui lui est propre. Mis à part les classiques bravo et au revoir qu’il a appris naturellement, nous avons réussi à lui apprendre “boire” et “encore”. Bien que les signes ne soient pas totalement maitrisés, cela nous facilite la vie au quotidien. J’aimerais beaucoup d’autres astuces pour lui apprendre d’autres signes, mais la case ne fonctionne pas. Mon email est [email protected]

    Répondre
  4. Clemclem
    Clemclem says:

    Bonjour je suis fortement intéressée pour avoir d autres infos…. Y a t il un livre de prédilection pour apprendre ? Parents et enfants ! Merciiiii

    Répondre
  5. gitbri
    gitbri says:

    Bonjour, je suis grand mère et j’ai commencé à signer (vraiment trop peu !) avec mes 2 premiers petits enfants, mais si vos conseil me permettent de progresser pour les 2 petits qui vont arriver cette année cela m’intéresse car c’est magique de pouvoir communiquer si vite avec eux grand merci d’avance
    votre site me permet de revoir mon éducation afin d’avancer sur le même chemin pédagogique que mes enfants (même si parfois ce n’est pas facile…) merci…..

    Répondre
  6. Chapapote
    Chapapote says:

    Je pratique la langue des signes avec mon fils depuis ses 8 mois. Il en a 22 aujourd’hui. Je trouve cela tres pratique mais je suis assez limitee en signes. J’aimerais pouvoir avoir acces a vos informations mais la case « Votre e-mail » ne s’affiche pas. Merci!

    Répondre
  7. Sylvie
    Sylvie says:

    Après avoir acheté le livre, je découvre le site : merci de nous faire partager toutes ces infos et astuces !! du concret, pragmatisme, documenté face à des intuitions qu’on ne sait pas bien comment les mettre en oeuvre. Merci !!!!!!

    Répondre
  8. Olivia
    Olivia says:

    Bonjour,

    Idem pour moi, la case « votre e-mail » n’est pas activée. J’ai été très intéressée par cet article et aimerais beaucoup recevoir les infos nécessaires pour me lancer !
    Merci à vous,
    Olivia

    Répondre
  9. Léa.va.au.bresil
    Léa.va.au.bresil says:

    Bonjour, la case « laisser son email » pour recevoir la documentation ne fonctionne pas non plus ici sur Chrome et sur Firefox :-/

    Répondre
  10. Diana
    Diana says:

    Bonjour,

    Je viens de découvrir votre site avec joie. J’ai lu deux excellents articles (hygiène infantile et langue des signes).J’aimerai appendre à signer et recevoir tous vos conseils. Comment peut-on procéder étant donné que ça ne marche pas via le site? Vous remerciant.
    Cordialement, Diana

    Répondre
  11. Anonyme
    Anonyme says:

    Bonjour,

    Je viens de découvrir votre site avec joie. J’ai consulté des articles excellents sur l’hygiène infantile et la langue des signes et j’aimerai recevoir tous vos conseils pour commencer à signer. Je me permets de vous écrire directement puisque ça ne fonctionne pas via le site.
    Comment peut-on procéder ? Vous remerciant par avance.

    Bravo pour votre travail !

    cordialement,
    Diana

    Répondre
« Anciens commentairesCommentaires récents »

Répondre

Laissez-nous votre commentaire bienveillant !
Règle de conduite: Merci de ne mettre aucun lien vers un site extérieur, afin d'éviter les dérives. :-)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.