Livre émotion enfant

Des livres sur les émotions pour nos enfants, pourquoi donc ? Parce que si elles ne sont déjà pas faciles à gérer pour un adulte, les émotions sont vraiment compliquées à comprendre, identifier et apprivoiser pour un enfant. Avec cette sélection de petits livres, assez variés dans leurs façons d’aborder le sujet et les âges qu’ils ciblent, nos kids intègrent doucement les différentes facettes des émotions et comment mieux les vivre. Surtout, ils comprennent à quel point elles concernent tout le monde – oui oui, même papa et maman, même leurs héros préférés, et même les licornes ! Et ça, ça permet de bien dédramatiser ces drôles de sentiments qui les agitent dans tous le sens. C’est parti pour la grande roue émotionnelle sur papier 🙂

“Les émotions de Gaston” de Aurélie Chien Chow Chine (Gautier Languereau)

j'ai peurDes livres sur les émotions écrits par une sophrologue exerçant en école maternelle…? Mais quelle excellente idée ! Gaston est une adorable petite licorne dont la crinière arc-en-ciel change de couleur selon ce qu’il ressent. Dans chaque livre de la série, une émotion (et avec, une couleur dédiée) est décrite à l’aide d’exemples très parlants pour les petits, au travers de ce qui arrive à Gaston et de ce qu’il éprouve. je suis en colèreLe bonus du livre ? L’auteure propose à chaque fois un exercice de sophrologie simple mais efficace pour aider notre enfant à digérer et évacuer l’émotion en question ! (Exercice que tout parent peut reprendre à son compte, d’ailleurs…). Comment résister à la sophro version licorne chou ?! Nous, on est conquis, et nos petits bouts aussi.

“Parfois je me sens” de Anthony Browne (Kaléidoscope) – un classique des livres émotions enfants

Ce désormais classique des livres sur le sujet mérite bien son succès : ultra simple, destiné aux tout-petits, mentionnant simplement chaque émotion avec une illustration, il ne décrit rien, n’impose pas, ne définit aucunement – l’idée étant bien de laisser l’enfant en parler lui-même… A chaque page, notre petit bout peut s’inspirer du dessin comme du nom de l’émotion pour se faire sa propre idée, mais les mots et les sentiments seront les siens. Et comme toujours avec les vraies réussites, un ingrédient indéfinissable (en tous cas, moi, je ne saurais vous le dire !) fait qu’il a toujours la cote auprès des petits. La tête du mignon singe, peut-être ?

 

“Grosse colère” de Mireille d’Alancé (L’École des Loisirs)

Classique des classiques, souvent présent dans les crèches et les bibliothèques des écoles maternelles, “Grosse colère” plaît toujours autant aux enfants. Robert (oui, c’est vintage !) est un petit garçon qui, ce soir, est un peu énervé. La colère monte, monte jusqu’à sortir de lui sous forme de gros monstre rouge et tout ravager sur son passage. Montrant que la colère est une émotion qui a besoin de s’exprimer, de “sortir”, mais finit par se calmer, et la dissociant de l’enfant (montrant ainsi qu’il n’est pas “méchant”), ce petit livre permet de voir cette émotion sous un autre angle.

“Les émotions” un livre pour enfant d’Astrid Dumontet, illustr. Alex Langlois (Milan)

Chez vous aussi, on est fan des P’tits Docs et autres Mes P’tites Questions ? Ces géniales collections des éditions Milan passionnent mes enfants – et des titres en figurent chaque année sur les listes au Père Noël… Généralement, les sujets sont plutôt du genre “Vétérinaire”, “La lune”, “Cro Magnon” ou “Robots”, mais cette fois, on a tenté le livre “Les émotions” pour enfant. Destiné à des enfants plus grands que les autres livres de ce best-of, mais tout à fait adaptables aux petits, ce livre remplit parfaitement son rôle pour rassurer, dédramatiser et expliquer. Il raconte comment l’émotion naît physiquement, comment elle agit, pourquoi elle est utile, en quoi elle est “contagieuse”… Le texte multiplie les exemples et glisse au passage de belles idées comme on les aime (du genre : il vaut mieux laisser sortir ses émotions plutôt que de les garder en soi, ou encore : les garçons ont tout autant le droit de pleurer que les filles). Parfait.

 

“Le loup qui apprivoisait ses émotions” de Orianne Lallemand, illustr. Éléonore Thuillier (Auzou Éditions)

Parce que tous les volumes de Loup chez Auzou sont toujours un succès à la maison (en particulier celui où il veut changer de couleur), j’attendais beaucoup de cet opus sur les émotions. Une fois de plus, la magie opère ! Pourtant, et c’est d’ailleurs intéressant par rapport aux autres livres de cette sélection, il n’essaie pas d’enseigner clairement et didactiquement les émotions en les expliquant en long et en large. Le loup qui apprivoisait ses émotionsPlus subtil, faisant un petit pas de côté, ce livre se contente de raconter comment Loup se laisse déborder par toute sa palette d’émotions, en quoi ça le dessert, comment il pourrait essayer de les apprivoiser pour se sentir mieux, etc. L’enfant saisit ainsi tout seul le rapport entre l’histoire et l’émotion nommée (en gras dans le texte tout de même, et en illustration récap à la fin du livre), sans que l’aspect “pédagogique” soit trop lourdingue. Une autre (et bonne)  façon d’aborder cet épineux sujet !

 

 

 

Et si vous souhaitez avoir d’autres clés pour aider votre enfant à mieux maîtriser ses émotions et notamment sa colère, voici pour vous un dossier spécial, le PACK ANTI-COLÈRES : Le dossier ultime pour gérer frustrations, ‘caprices’ et autres crises, bourré de conseils et autres idées… Si ça vous intéresse, pour le recevoir (gratuitement, bien sûr), rien de plus simple : renseignez votre email ci-dessous et je vous l’envoie directement dans votre boîte.

Inscrivez vous à la newsletter qui rend la vie (un peu) plus cool et recevez votre dossier !

 

Commentaires

Commentaires

13 réponses
  1. Lop31
    Lop31 says:

    Effectivement, des livres sur les émotions, il y en a pléthores !!! Autant qu’il y a d’enfants et de sensibilités… A la collection Les émotions de Gaston, ma fille, 2 ans quand nous avons commencé, et moi avons préféré les émotions de Moune de Claire Froissard, tout simplement parce que le sujet est un enfant et parce que les histoires racontées pour parler d’une émotion sont plus proche de ce que nos enfants vivent (doudou égaré pour la tristesse, un copain qui ne veut pas prêter un crayon ce qui nous met en colère…). A la fin de chaque histoire, un exercice de relaxation un peu rigolo donc plus facile à memoriser… bref, pour avoir acheté les 2 collections, mon coeur penche clairement pour Moune !

    Répondre
  2. Aline
    Aline says:

    Bonjour,
    Pour discuter et aborder les émotions emotion façon ludique (plutôt dès 5 ans) il y a les cahiers Filliozat. Il y en a plusieurs, également aussi pour « confiance en soi » et un tout neuf pour frère et sœur. J’ai été séduite +++

    Répondre
  3. Anonyme
    Anonyme says:

    Je me suis beaucoup servi du livre : La colère du dragon de Thierry Robberecht. J’aime ce livre qui explique toutes les étapes d’une grosse colère, et surtout « la chute » de l’émotion. Je trouve dommage de ne jamais le retrouver dans la liste des livres sur les émotions…

    Répondre
  4. Stl
    Stl says:

    Super!! Merci, ne trouvanr pas mon bonheur sur le net pour expliquer les émotions à mon fils de bientôt 5 ans. Je vais donc très sûrement acheter celui de la colection milan. Merci encore

    Répondre
  5. Jenny
    Jenny says:

    Et le jeu « Maxi-mémo des Emotions » chez Larousse est très sympa. Accéssible aux touts-petits et aux plus grands avec même un fascicule avec exercice de sophro pour évacuer certaines émotions.

    Répondre
    • Anso
      Anso says:

      Je le recommande également chaudement !
      Mes filles de 5 et 7 ans l’adorent. Celle de 5 l’a lu à l’école où ils ont fait leur propre cahier en évoquant chaque émotion par le dessin et par des situations: je suis en colère quand…
      La seule difficulté c’est de se le procurer malgré les ruptures de stock

      Répondre
  6. Anonyme
    Anonyme says:

    moi j ai le livre en colère et le livre qui dort de l ecole des loisirs. ma fille de 3 ans et demi veut du coup le livre amoureux et le livre qui a peur!! ils sont très sympas

    Répondre
  7. Habibey
    Habibey says:

    Je vous conseil également: « la couleur des émotions », « le vide », « je t’aime presque toujours » d’Anna Llenas. Et pour les tout petits aussi : « Non » de Jeanne Asbé et « aujourd’hui je suis » qui sont les n’est seller de ma fille de 18 mois.

    Répondre

Répondre

Laissez-nous votre commentaire bienveillant !
Règle de conduite: Merci de ne mettre aucun lien vers un site extérieur, afin d'éviter les dérives. :-)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.