Derniers articles

Derniers articles

 

NOS COACHINGS pour un quotidien plus cool


SOS Colères

21 Avis

Dépasser son énervement,
son agacement

22 Avis

La discipline positive
et la pédagogie Montessori

39 Avis
22 Avis
39 Avis
10 Avis
21 Avis

LE PACK DU PARENT BIENVEILLANT

LE PACK DU PARENT BIENVEILLANT

Commentaires

Commentaires

9 réponses
  1. Aurélie
    Aurélie says:

    Merci pour ce bel article, qu’il serait bon de mettre entre toutes les mains, pour faire évoluer les mentalités. Nous sommes sur le bon chemin ! 🙂

    Répondre
  2. Camille
    Camille says:

    olala tout est clair, précis, et bienveillant…merci pour cet article. évidemment j’approuve, car j’en étais déjà convaincue. mais espérant que d’autres parents, plus indécis tombent sur cet article… merci

    Répondre
  3. Julie67
    Julie67 says:

    Tout à fait d accord avec cette loi en espérant ne plus voir des scènes honteuses dans les lieux publics. Donner la fessee, la claque sur la tête ou sur la joue car un enfant ne mange pas, pleure, ne veut pas donner la sucette ou n avance pas est juste incompréhensible. C’est ubiquement humilier l enfant et le rendre triste même si cela ne fait pas mal physiquement. C’est lui faire peur et le menacer. On peut perdre ses moyens devant une situation insistante, je l ai aussi déjà fait mais je pense que certains parents qui en abusent et il y a vraiment d autres moyens d arriver à ce que nous voulons nous entant que parents (le challenge, le jeu, les histoires, parler de ce qu on fera demain tout en agissant)

    Répondre
    • MissLorraine
      MissLorraine says:

      Je pense que les parents ont besoin de bienveillance aussi de la part de leurs pairs et que pour faire pleinement évoluer la société, il faudrait s’efforcer de ne pas du juger mutuellement. Les adultes comme les enfants peuvent se « braquer » quand ils se sentent juger et deviennent moins réceptifs à la remise en question. On ne sait pas ce que les autres vivent ou ont vécu.

      Répondre
  4. Cloé
    Cloé says:

    Bonjour,
    Je suis complètement d’accord sur le principe et essaye d’éviter tout débordement, même le fait de crier. Malheureusement j’ai du mal en ce moment: mon fils, de 2 ans 9 mois, est dans sa période « je veux pas quitter mes parents, je refuse d’aller chez nounou » mais moi je suis enceinte (et en arrêt à cause de ma grossesse compliquée) et je n’arrive plus à gérer ses crises. Je lui ai expliqué, dit et redit mon amour et la nécessité d’aller chez nounou (le pire c’est qu’une fois là bas tout va bien, il s’amuse bien et il aime bien !) mais il refuse de bouger et je ne peux pas le porter.. J’en suis arrivé à ma grande honte (ça me retourne littéralement l’estomac) à lui mettre une tape sur les fesses, et à être obligé de le consoler tout en lui disant que je n’ai plus d’autres solutions et le menacer de recommencer.. Auriez-vous un conseil pratique svp? J’ai déjà lu votre livre et je suis votre blog, ça m’aide beaucoup au quotidien, mais là je n’y arrive pas..

    Répondre
    • Julie67
      Julie67 says:

      Je me permets de proposer des astuces. Parler de ce qu il fera chez la nounou, les activités prévues, du planning une fois que vs irez le chercher, le jeu, challenge (qui sera le premier à la voiture??, emmener une syper peluche à montrer à nounou et aux copains) lui dire de choisir le cd comptines pr ds la voiture et chanter sur la route, parler d 1 anecdote de vs qd vs étiez enfant et votre désintéressement à aller chez nounou. Ou tt simplement lui demander pourquoi il ne veut pas y aller, peut être y a t il qd mm une raison, qqch qui lui déplaît la bas.

      Répondre
      • Cloé
        Cloé says:

        Merci de votre réponse bienveillante, mais je vous avoue que j’ai tout essayé sur votre liste! Ça me rassure, parce que je me suis bien creusé la tête avant de craquer!
        Et c’est vraiment un jour ça marche, un jour rien à faire..
        Et c’était bien sûr ma première démarche de vérifier que tout va bien, mais malgré son âge il parle très bien et nous a dit qu’il nous aime et veut rester avec nous. Sa période collée à papa / maman est accentué par le fait que je suis en arrêt.. Si je travaillais, je pense qu’il serait plus raisonnable..
        Merci néanmoins pour l’aide, et le soutien plutôt que le jugement !

        Répondre
    • Julie h
      Julie h says:

      Bonjour, un truc incroyable d efficacité à cet âge là, quand la séparation est difficile à vivre pour l enfant: le faire rire… et oui, bêtement, remplacer ce moment pénible de séparation par un moment de rire. Proposer lui de lui faire la grimace (l animal, faire semblant de jouer un instrument de musique… peut importe), qu il préfère quand vous quittez la pièce, ou par la fenêtre, vous allez voir, c est magique. Vous, vous aurez juste l air idiote 5 minutes ;-), mais qu est ce que l on ne ferait pas pour que les séparation se passent bien! Vous serez désormais la maman un peu loufdingue de la classe, peut importe ce que les autres en pense, voir votre enfant rire plutôt que pleurer n a pas de prix! Courage et tenez nous au courant.

      Répondre
      • Cloé
        Cloé says:

        Merci pour l’idée, mais une fois qu’on est chez nounou, il n’y a plus de problème ! Il lui fait un bisou, il saute sur les jeux, il rigole.. Par contre il m’aura fait la misère jusqu’à la porte!
        La semaine dernière il a même pleuré avant d’aller chez papi et mamie..
        Mais comme dit à la première Julie, merci de me répondre avec gentillesse !

        Répondre

Répondre

Laissez-nous votre commentaire bienveillant !
Règle de conduite: Merci de ne mettre aucun lien vers un site extérieur, afin d'éviter les dérives. :-)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.