langage des signes bébé

Les experts me corrigeront, en parlant plutôt de « communication gestuelle associée à la parole » que de langage des signes bébé. Car oui, nous ne sommes pas dans l’apprentissage de la langue des signes pour personne malentendante ou sourde, mais dans une adaptation de celle-ci pour les bébés entendants, afin d’accompagner la parole de gestes.

Les parents « signent » le mot en même temps qu’ils le disent. Ainsi, l’enfant peut lui aussi communiquer en signant, en attendant que son système phonologique soit suffisamment formé pour prendre le relais.

Signer avec bébé, une communication éducative aux multiples bienfaits

Associer la parole à la gestuel permet à bébé de pouvoir s’exprimer et demander plus facilement, avant d’avoir accès au langage verbal.

  • Côté bébé, cela lui permet d’éviter la frustration de se sentir incompris. Au contraire, il a la joie de communiquer avec son entourage et d’avoir le sentiment de faire partie d’un tout. C’est aussi un beau moyen de gagner en estime de soi.
  • Pour les parents, la communication gestuelle associée à la parole est l’occasion de donner à son enfant les moyens de se faire comprendre. Et ça, ça peut nous éviter bien des crises ! C’est aussi une méthode pédagogique à part entière qui associe une attitude bienveillante et bien-traitante. En effet, quand on signe, il faut prendre le temps de se poser, de se regarder et de s’écouter. Bref, elle permet de se mettre dans une réelle posture d’attention que nous n’avons pas toujours avec nos enfants. La LSB (langue des signes pour bébé) est aussi très pratique car elle permet de discuter avec son enfant à distance, à travers une vitre… C’est aussi un peu un code secret qui permet de créer un lien spécial entre les « pratiquants ».

Retrouvez des témoignages de parents qui l’ont essayé et tous les bienfaits du langage des signes bébé. Cela donne vraiment envie d’essayer… Alors lançons-nous !

Comment lui apprendre le langage des signes bébé ?

Affiche Langage des signes avec bébé

J’ai le plaisir de vous proposer quelques images issues du coaching « Communiquer et signer avec Bébé »

En fait, l’idée est de parler tout en signant le mot pour que bébé le voit, l’entende et le comprenne en même temps. C’est pour cela que sa fondatrice, Sandrine Higel, parle de communication gestuelle associée à la parole plutôt que LSF ou « langue des signes française » qui est beaucoup plus vaste et complexe.

C’est donc tout simple : les parents signent le mot tout en le prononçant. Petit à petit, l’enfant assimilera les signes et disposera donc d’un moyen d’expression de ses demandes ou de ses émotions !

On peut aussi faire de même en lisant une histoire, et ainsi signer tout en montrant l’image. Il y a même des histoires qui sont faites pour apprendre à signer, comme « Bébé signe chez nounou« .

Encore mieux, vous pouvez également utiliser un imagier, c’est efficace, ici chez Signes2Mains, ou chez Monica Companys. D’après nos lecteurs « ‘Les petites comptines’ aident beaucoup ! C’est vraiment à la portée de n’importe quel parent ».

Quel est l’âge idéal pour commencer la langue des signes bébé et combien de temps dure l’apprentissage ?

Tout comme le langage oral, plus nous parlons tôt à notre bébé, plus il communiquera rapidement une fois que son système phonologique sera développé. Pour la langue des signes, c’est donc la même chose. Il est bien de commencer à 7 mois, mais ce n’est pas une obligation, surtout si cela décourage les parents. Ce qu’il faut savoir, c’est que le système de communication gestuelle d’un enfant se développe entre 8 et 13 mois. Donc, avant, il n’est généralement pas en capacité de reproduire des gestes (et donc de signer).

Il ne faut bien sûr pas que cela devienne une angoisse pour les parents, l’objectif n’est pas qu’il communique par des gestes au plus vite, mais de lui offrir la possibilité d’un autre mode de communication. On est bien loin de la recherche de la performance.

 « Elle a signé ses premiers mots vers 10/11 mois. Ça a pris 2 bons mois pour voir apparaître les premiers mots signés. » « J’ai commencé tôt, vers 5, 6 mois… Il s’est mis à faire les signes vers 8 mois. » « J’ai pratiqué trop tôt (à 3 mois) avec mon premier et je me suis découragée. Puis, devant les crises de frustration qu’il rencontrait vers 8 mois, j’ai recommencé et cela a fonctionné à merveille ! » « On a commencé par le signe boire et manger et depuis ses 13 mois il arrive à les utiliser, donc on continue. »

Bien communiquer avec bébé, ça commence par bien le comprendre ! Pour gérer les premières années avec bébé avec plus de sérénité, je vous propose de recevoir (gratuitement) le « PACK spécial bébé » avec tous nos conseils pour gérer les premières séparations, colères, interdits, etc. ! Quelques pleurs et stress en moins, cela fait du bien 🙂 Laissez-nous votre adresse et retrouvez-le dans votre boîte mail !

Inscrivez vous à la newsletter qui rend la vie (un peu) plus cool et recevez votre dossier !

En pratique, ça se passe comment ?

La bonne nouvelle, c’est que la langue des signes pour bébé entendant est à la portée de tous.

Vous pouvez tout simplement faire comme moi, inventer un geste, et signer toujours le même sur un mot. La limite, lorsque l’on fait cela dans son coin, c’est que l’on a tendance, à inventer des gestes qui se ressemblent. Par exemple, pour oiseau et papillon, les gestes que j’ai imaginés sont assez proches. Donc, comme l’enfant ne les reproduit pas à l’identique au début, mieux vaut lui enseigner des gestes très distincts. D’où l’intérêt de « se former », car cela évite de réinventer ce que les autres ont déjà inventé.

Pour apprendre à communiquer avec bébé avant la parole, il est possible de le faire :

Mais aussi et surtout, il y a les ateliers ! Et le grand avantage des ateliers, c’est qu’en suivre un est motivant, et pas si consommateur de temps (3 ateliers suffisent, plus si vous aimez) ! Les ateliers nous obligent à être rigoureux. Sans compter que, généralement, les animateurs sont assez pro-éducation bienveillante, donc c’est aussi l’occasion de s’ouvrir et d’aborder d’autres sujets. Bien sûr, je vous conseille les ateliers parents-enfants de Céline à Asnières (Région Parisienne) « signer avec bébé pour communiquer » qui m’a fait découvrir cette méthode et m’a donné l’idée de faire cet article. On peut aussi se tourner vers ceux de signes2mains partout en France.

Quels sont les mots que l’on peut enseigner grâce à la communication gestuelle associée à la parole  ?

Les mots que l’on apprend généralement en premier sont ceux qui correspondent aux besoins primaires, afin de mieux répondre aux demandes simples de bébé :

Manger – Pomme – Biberon – Encore (personnellement je le remplacerais par « s’il te plaît ») – Chaud  – Froid – Téter – Fini – Aidez-moi – Changer la couche – Bobo – Caca – Pipi – Doudou – Bain – Dodo – Jouer – Chien – Chat – Je t’aime – Câlin

Je changerais « encore » en « s’il te plaît » ou en « s’il te plaît encore », avec l’avantage de lui apprendre naturellement à remplacer ensuite le geste ‘encore’ par ‘s’il te plaît’.

Ensuite, je conseille la deuxième série de mots qui concerne les émotions, car, comme je vous le disais, mettre des mots sur les émotions de notre enfant, est un premier pas vers les bons réflexes de l’éducation bienveillante.
Quelques émotions à lui apprendre : la colère, la fatigue, la tristesse, être content/heureux, aimer, avoir peur, être énervé…

Peut-on leur apprendre le langage des signes bébé, si la personne qui les garde n’utilise pas cette langue ?

« À partir du moment où elle a reproduit des signes, nous les communiquions à la nounou et/ou aux grands parents. Charlie sait qu’à la maison et dehors c’est différent. Comme un enfant avec des parents bilingues. »

« J’ai signé avec ma fille de 8 mois jusqu’à 20 mois environ. J’étais la seule à pratiquer (un peu mes parents), mais cela a tout de même fonctionné, elle savait avec qui elle pouvait signer. »

En effet, rien ne vous empêche d’essayer de convaincre votre entourage de tous les bienfaits de cette méthode ; mais si seul un parent, voire les deux, signent, bébé ne sera pas freiné, au contraire !

Voilà, vous avez tout pour commencer cette joyeuse aventure ! Profitez !

Commentaires

Commentaires

2 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.