Activité sur les émotions

Des activités sur les émotions pour aider nos enfants à mieux vivre leurs petites tornades intérieures ? C’est à la mode en ce moment, et c’est tant mieux, car il fut un temps où les ressentis et sentiments des kids étaient niés, étouffés, voire ignorés. Mais comment faire le tri et choisir les meilleures activités sur les émotions pour aider nos enfants lors de ces moments bouleversants ? Je vous livre ici mes préférés, entre jeux, ateliers et bonnes habitudes à prendre, à tester, varier, adapter, et partager !

– ACTIVITÉ ÉMOTION : LE JEU DU MIME

Rien de tel pour apprendre à gérer les émotions que de les incarner “pour de faux “ ! Parents comme enfants, et même les plus petits, peuvent essayer de mimer, comprendre et vivre l’émotion tirée au sort sur un papier (si vous avez une imprimante c’est ici pour imprimer les étiquettes). Pour les aider, en plus de leur donner le nom de l’émotion qu’ils doivent incarner/jouer, on peut souffler à nos kids le contexte, des exemples, certaines expressions, qui les aideront à vivre ou comprendre l’émotion en question.

Exemples : Peureux, Joyeux, Timide, Triste, Aimant, Alerte, Attendri, Calme, Concentré, Coquin, Intéressé, Énervé, Souffrant, Sérieux, Chaud, Fatigué, Curieux, Émerveillé, Exaspéré, Impatient, Fier, Frileux, Triste, Las, Drôle, Soulagé, Fier, Déçu, Lésé, Pressé, Pensif, En colère.
cool coaching

– LE BALLON MAGIQUE

Un joli jeu (très efficace, même pour adultes !) pour aider à chasser une émotion désagréable ou encombrante ? Le jeu du ballon magique ! L’idée de cette ‘activité émotion”, c’est de se représenter un ballon gonflable imaginaire entre les mains, de se représenter où est notre émotion dans notre corps (le ventre ? les épaules ? la gorge ? etc), et de l’expirer dans le ballon, autant de fois que nécessaire, en faisant petit à petit grossir le ballon (et écarter les mains) tandis qu’on le remplit avec. Le fait de souffler (classique de la relaxation) et d’expulser mentalement l’émotion hors de soi est en réalité un exercice de sophrologie qui permet une détente étonnante, et de passer à autre chose ensuite. À la fin, on fait un noeud, et on laisse le ballon s’envoler dans le ciel avec l’émotion dedans.

– ACTIVITÉ ÉMOTION : LE BEAU DESSIN

On peut aussi proposer à son enfant de dessiner son émotion. Quelle forme, quelle couleur ? Avec de la peinture, des feutres ou des crayons ? Et pourquoi pas en pâte à modeler (d’autant que le côté très manuel permet de se défouler) ? Parfois, une image vaut mille mots, surtout quand on a encore du mal à parler. Et pour parfaire l’exercice, quand le dessin est terminé, on le déchire, on le brûle ou on le jette !

– L’ATELIER MASSAGE

Cette activité-émotion, vous allez l’adorer 😉 Pour se détendre et chasser les tensions, rien de tel qu’un massage, n’est-ce pas ? Et ce qui est bien, c’est que ça marche aussi sur les enfants, et oui ! Tout en veillant bien à ce que l’opération reste calme et sans chahut, dans une ambiance propice à la détente avec bougies et musique douce, proposez que chacun se masse tour à tour. Parce que le corps et l’esprit sont liés, cette séance de massage peut dénouer bien des émotions et relaxer tout le monde – même vous… Qui aurait cru que votre petit serait si doué pour vous décontracter les trapèzes ?!

– ACTIVITÉ ÉMOTION : LE MÉMORY

Pour mieux extérioriser et mettre des mots sur ce qu’il ressent, votre enfant peut aussi se lancer avec vous dans un mémory des émotions . Le principe ? Des petites cartes par paire pour nommer l’émotion, la mimer, jouer une scène qui l’illustre, raconter un souvenir où on l’a ressentie… Et au final, comme tout le monde joue, c’est merveilleux de se rendre compte qu’on n’est pas seul, qu’on est “normal”, et que même les grands comme papa et maman ressentent parfois de la colère, de la tristesse ou de la honte !  

LE MÉMORY
Télécharger ici votre printable sur le mémory des émotions

Inscrivez vous à la newsletter qui rend la vie (un peu) plus cool et recevez votre dossier !

– ACTIVITÉ ÉMOTION : LE GROS CÂLIN

Bien entendu, parfois, il n’y a rien de tel qu’un gros câlin à papa ou maman pour évacuer son émotion… En parlant ou pas, avec ou sans larmes, avec ou sans bisous, avec ou sans chatouilles à la fin. Celui-là, il n’est pas toujours possible, du moins pas toujours sur le moment, mais c’est souvent le préféré des parents 😉

Et vous, comment aidez-vous vos enfants à gérer leurs émotions ? Avez vous des conseils, des idées, des expériences à partager ? N’hésitez pas à commenter !

Commentaires

Commentaires

0 réponses

Répondre

Laissez-nous votre commentaire bienveillant !
Règle de conduite: Merci de ne mettre aucun lien vers un site extérieur, afin d'éviter les dérives. :-)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.