petit bambou

Garder son calme quand notre enfant vient pour la deuxième fois gribouiller le canapé immaculé, que ça fait 3 matins de suite qu’on est en retard à l’école, que ça fait 9 fois qu’il se relève une fois couché… Il faut bien le dire : ce n’est pas simple. Ce n’est pas simple de comprendre les comportements parfois étonnant de nos enfants, ce n’est pas simple de garder notre calme quand on est soi-même fatigué, d’être patient quand on a autre chose à faire, ou encore de « relativiser » les mauvais comportements de nos enfants. Ce n’est pas simple de rester serein face à tout ça…

Si lire des articles de CPMHK peut vous aider dans cette délicate tâche, faire quelques minutes de « méditation » peut être un vrai soutien. Les expériences scientifiques sur les bienfaits de la médiation se comptent par centaines. (et non : ce n’est pas un truc de gourou réservé aux hippies, rassurez-vous !). Concrètement ‘méditer’ veut simplement dire  : focaliser son attention sur sa respiration. 

Et faire ce simple exercice chaque jour permet de modifier structurellement notre cerveau, et  :

  • d’être davantage conscients des émotions qui nous traversent. Cette pratique va donc nous aider à prendre davantage de recul par rapport aux attitudes de nos enfants, et à réagir moins impulsivement. A nous la zénitude face aux « colères », « caprices » ou « inertie » de nos enfants !
  • La méditation développe un état émotionnel d’empathie, d’affection et de compassion. Elle permet aussi de mieux prendre conscience des émotions des autres, et donc de nos enfants. Et mieux comprendre nos enfants va grandement nous aider à adopter l’attitude la plus pertinente et bienveillante face à leurs mauvais comportements !
  • La méditation nous permet de profiter davantage du moment présent, sans se préoccuper des moments passés ou de nos préoccupations futures. Bref de mieux p-r-o -f-i-t-e-r de nos enfants et du temps que l’on passe avec eux.

Et dans notre rôle de parent, tout cela peut franchement aider ! En plus de ça, si ça peut vous motiver, les nombreuses études neurologiques ont démontré que la méditation renforce notre système immunitaire (1), mais aussi allonge les télomères et permet ainsi le rajeunissement des cellules ! (2)

Et la très bonne nouvelle, c’est que tout ça ne vous demande « rien » d’autre que de télécharger l’application Petit Bambou (gratuite) et de prendre 10 minutes chaque jour, quand vous le souhaitez, pour vous poser. Sans compter que le gros avantage des premières séances d’initiation de Petit Bambou, c’est que justement elles permettent de comprendre les objectifs concrets de la méditation, avec des histoires courtes, très en lien avec notre quotidien.

Et la deuxième bonne nouvelle, c’est que l’application Petit Bambou propose même (après les 10 séances d’initiations), un programme spécial « éducation bienveillante » ! Ce n’est pas beau ça ?

Petit Bambou : pour les grands et les petits !

Et comme on dit « jamais deux sans trois », voici une 3ème très bonne nouvelle : l’application Petit Bambou propose aussi un programme spécial kids ! Nous avions parlé dans cet article des bienfaits de la méditation chez les petits, parmi lesquels, comme pour nous, une mini-séance chaque jour, les aide à mieux gérer leur émotions, à faire moins de colère, à être plus empathiques avec les autres, à augmenter leur capacité de concentration, à être moins agités, etc. Vous serez étonnés de voir avec quel plaisir ils font l’exercice ! Quand Joy n’arrive pas à dormir, c’est elle qui me demande que l’on fasse « l’exercice du ventre »… Ça vaut le coup de tenter, non ?

Téléchargez (gratuitement) de l’application pour Iphone, pour Android

Cool Parents Make Happy Kids

(1)   ELSEVIER. Mindfulness and relaxation treatment reduce depressive symptoms in individuals with psychosis.  Authors : Department of Psychiatry and Psychotherapy, University Medical Center Hamburg-Eppendorf, Martinistr, 52, Hamburg, Germany

(2)   Projet Shamatha par l’équipe du neuroscientifique américain Clifford Saron, de l’Université de Californie