émotions enfants CPMHK

On joue, on rit, mais on devrait surtout apprendre à notre enfant comprendre ses émotions, et à mettre des mots que ce qu’il ressent. C’est un premier pas vers la maitrise de soi. Et s’appliquer à  détecter les émotions des autres aiderait aussi à mieux sociabiliser.

Et si nous faisions un jeu ? Chacun à son tour doit incarner les émotions inscrites sur des papiers tirés au sort (si vous avez une imprimante c’est ici pour imprimer les étiquettes, sinon voir ci-dessous). Pour les plus petits, en plus de leur donner le nom de l’émotion qu’ils doivent incarner/jouer, on leur donne le contexte, qui les aidera à vivre ou comprendre l’émotion en question.
Oui, cela demande de la c-o-n-c-e-n-t-r-a-t-i-o-n.

Voilà quelques émotions/états d’esprit à noter : Peureux, Joyeux, Timide, Triste, Aimant, Alerte, Attendri, Calme, Concentré, Coquin, Intéressé, Énervé, Souffrant, Sérieux, Chaud, Fatigué, Curieux, Emerveillé, Exaspéré, Impatient, Fier, Frileux, Triste, Lasse, Drôle, Soulagé, Fier, Déçu, Lésé, Pressé, Pensif, Moqueur, Mécontent,  Molasse, Méfiant, Amoureux, Emu, Réfléchi, Surpris, etc.

On les fait toutes ! Une occasion d’apprendre celles dont on ne connait pas le nom, bien qu’on les ressente parfois.

Si on est à plusieurs on peut inventer des saynète et les autres joueurs peuvent s’amuser à deviner l’émotion jouée.

Puis on inverse les rôles, c’est papa qui mime les émotions, et l’enfant qui les devine !

Participez au défi « 10 minutes de joie », en vous inscrivant (gratuitement) ci-dessous, et recevez chaque jour pendant 10 jours une activité à faire avec votre enfant, sans aucun matériel nécessaire !

Intérêts

Fréquence de la newsletter

Cool Parents Make Happy Kids

Commentaires

Commentaires

0 réponses

Répondre

Laissez-nous votre commentaire bienveillant !
Règle de conduite: Merci de ne mettre aucun lien vers un site extérieur, afin d'éviter les dérives. :-)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.