Sommeil bébé

Ah le sommeil !!! S’il y a bien une chose que l’arrivée d’un bébé vient bouleverser, c’est bien ça. Mais alors quelle durée notre enfant est-il censé dormir le jour ? et la nuit ? Dort-il trop ou pas assez ou pas au bon moment ? Et surtout comment l’aider à dormir sereinement, et à ce que son sommeil ne devienne pas un cauchemar pour nous parents. 

Je laisse la parole à Clémentine, maman de Romain 4 ans et Vincent 20 mois.

Alors oui il y a toujours des familles chez qui le sommeil de bébé n’est pas un problème. Il fait ses nuits au bout de 15 jours, dort 14h de suite sans pleurer et il faut le réveiller pour aller chez la nourrice. Chez nous (comme chez vous probablement, si vous lisez cet article) la situation est loin d’être idyllique. Petits dormeurs avec mon mari, nous n’angoissions pas d’avoir des nuits courtes mais nous étions pourtant loin de la réalité. Avec l’arrivée du deuxième nos nuits se sont réduites à néant et notre sommeil n’existait plus. Nous ne savions pas si nous faisions bien “est ce qu’on le laisse trop dormir la journée”, “doit-on supprimer la sieste”, “faut-il le laisser pleurer”. Bref autant de questions pour lesquelles nous n’avions pas de réponse Nous avions pourtant l’impression d’avoir tout essayer. Alors comment accompagner notre enfant vers des nuits sereines ? Quelles sont les erreurs à éviter ? On vous livre quelques pistes sur le sujet.

Point de vue sommeil : chacun est unique

Il n’y a pas d’erreur majeure à éviter puisqu’il n’y a pas de recette miracle, ni de vérité absolue sur le sommeil des bébés. Cependant la première des choses à respecter est notre ressenti. Nous allons dans cet article vous donner quelques conseils pour accompagner votre bébé vers un sommeil serein, mais il est important d’adapter ces conseils à votre propre ressenti, et à votre bébé, car chaque parent et chaque enfant est unique.  

Les phases de sommeil de notre bébé

Même si chaque enfant a des besoins de sommeil spécifiques, tous les bébés ont besoin d’un quota de repos. Les durées de siestes, de nuits et les phases d’éveil évoluent en fonction du développement de notre bébé. 

D’après les docteurs Marie-Josèphe CHALLAMEL et Marie THIRION, les phases de sommeil se répartissent ainsi :

Entre 0- 3 mois : les bébés dorment entre 15 et 16 heures sachant que pour un nourrisson jusqu’aux environs d’un mois, le temps de sommeil en journée est quasiment équivalent à celui de la nuit 

Entre 3 -6 mois : les enfants dorment environ 15h par jour. A cet âge, ils font encore entre 3 et 4 siestes en journée

A 1 an : les enfants dorment environ 14h en conservant une sieste le matin et une autre l’après-midi 

Il est cependant difficile d’apporter des données très précises car beaucoup de choses influent sur le sommeil. Respecter un maximum le rythme de notre bébé lui permettra d’avoir son quota de sommeil. 

 

L’essentiel : 

  • Aider notre bébé à faire une différence entre le jour et la nuit. Vous l’aurez peut être remarqué mais les bébés n’ont pas vraiment la notion de temps (et cela dure assez longtemps d’ailleurs !). Quand c est le jour inutile de baisser la voix, ou de le faire dormir dans le noir complet, en revanche la nuit, il est essentiel lorsque vous le nourrissez ou tentez de l’apaiser de ne pas allumer la lumière, chuchoter, et éviter de commencer à lui taper la discute, et encore moins le sortir de son lit pour jouer.
  • Le sommeil du bébé est ponctué de phase de micro réveil qui dure 1 à 10 minutes, et pendant lesquels il s’agite, grogne. Voyez d’abord s’il arrive à se rendormir seul, si ce n ‘est pas le cas intervenez en lui faisant par exemple des petites caresses, mais évitez de le sortir de son lit, ce qui risque plus de le réveiller davantage que de l’aider à se rendormir. 
  • Un enfant se rendort dans les mêmes conditions que dans lesquelles vous l’avez couché. Si vous avez pris l’habitude  l’endormir dans votre bras le soir ou en lui chantant une chanson, en l’allaitant ou en lui donnant un biberon, il risque de redemander la nuit les mêmes conditions que vous lui avez offertes le soir. 
  • Le stress et les convictions des parents sont un facteurs essentiel dans le sommeil du bébé. Plus le parent pense que son enfant se sent seul, ne peut pas s’endormir autrement que dans les bras, ou “n’aime pas son lit”, plus l’enfant risque de le sentir, et de moins réussir à s’endormir sereinement;..

Dis comme cela, ça paraît évident pourtant nous n’avions pas pris conscience de l’importance de ces détails. En observant de plus près notre manière de faire, nous nous sommes aperçus que nous posions notre bébé dans son lit une fois qu’il était endormi (je crois que j’avais un peu peur qu’il se sente seul, ou qu’il pleure, ah les angoisses de maman !). Ainsi, dès qu’il se réveillait la nuit, certainement paniqué de ne plus être à l’endroit où il s’était endormi, il avait besoin de notre présence pour retrouver le sommeil. Pas très pratique et surtout très fatigant !

Pour les 0- 3 mois

Il y a peu, il était dans notre ventre, bien au chaud, à l’abri. Pour l’aider, nous pouvons instaurer un cadre sécurisant et veiller à ce que rien ne le gêne.

  • L’emmailloter peut l’aider à se sentir en sécurité https://www.coolparentsmakehappykids.com/emmaillotage-bebe-astuces-precautions/
  • Préférer un berceau, ou couffin de façon à ce qu’il puisse toucher facilement les parois cela lui rappellera le ventre de sa maman, il aura moins la sensation d’être perdu.
  • Pour ceux qui le souhaitent la tétine peut être d’une grande aide pour l’amener à trouver le sommeil. D’autres bébés sucent déjà leur main.
  • Un simple rot peut être bloqué, prenez le en le tenant droit, cela l’aidera à le dégager avant de le reposer.
  • N’oubliez pas de respecter les règles de sécurité, à savoir ne rien mettre dans son lit pour éviter les risques d’étouffement et le coucher sur le dos. 

Pour les 3- 12 mois

Une fois que votre bébé commence à bien appréhender ce nouveau monde qui l’entoure, que les phases d’éveils se font plus longues, nous pouvons toujours l’accompagner vers un sommeil serein.

  • Savoir identifier les signes de fatigue. Souvent, les bébés commencent à se toucher le visage, se frotter les yeux ou baillent, ou pour certains bébé commencent à faire des petits “Oua”. Nous savons ainsi qu’il est temps de le mettre au lit. 
  • Offrir un environnement de sommeil agréable pour bébé. Aller dormir doit être un plaisir pour notre bébé alors plus son environnement extérieur sera apaisant, plus se sera agréable pour lui. 
  • Rien ne vaut un bon rituel. En plus de leur créer un point de repère temporel, le rituel du soir permet de passer un temps privilégié avec notre bébé, un temps d’apaisement. Ce rituel n’est pas forcément long et dépend de chaque famille (et de chaque enfant). Si vous souhaitez approfondir ce sujet vous pouvez lire : https://www.coolparentsmakehappykids.com/rituel-du-coucher-bebe-enfant/
  • S’accorder du temps de qualité. Pour bien dormir l’enfant doit se sentir en sécurité. Il est essentiel d’avoir eu dans la soirée un vrai moment avec lui de tendresse ou de rire pour qu’il puisse se coucher sereinement. Pour passer une bonne nuit son réservoir d’amour doit être rempli (pour qu’il tienne le cap jusqu’au matin 😉

Le sommeil est important pour notre enfant, car c’est durant cette phase que son cerveau se construit. De plus, un enfant qui manque de sommeil risque d’être sur-excité et hyperactif la journée ou “grincheux”. De plus, le manque de sommeil peut aussi avoir un vrai impact sur l’équilibre de la famille et sur notre patience le jour….

Sinon pour aller plus loin, et gérer les premières années avec bébé avec plus de sérénité , je vous propose de recevoir (gratuitement) le « PACK spécial bébé » : avec tous nos conseils pour gérer les premières séparations, colères, interdits, etc. ! Quelques pleurs et stress en moins, cela fait du bien 🙂

Inscrivez vous à la newsletter qui rend la vie (un peu) plus cool et recevez votre dossier !

Et si jamais le sommeil pose un réel un soucis dans votre famille vous pouvez consulter le programme de coaching : « Il dort enfin… (et nous aussi !) » et vous lancer (vous verrez ça change la vie !)  

Belle nuit,

Commentaires

Commentaires

5 réponses
  1. Parisienne
    Parisienne says:

    Bonjour,
    Mon fils de 10 mois vient de terminer une semaine d’adaptation à la crèche.
    Il en commence une seconde car la crèche le suggère fortement aux parents qui le peuvent.
    N’ayant pas repris mon activité professionnelle, j’en ai la possibilité et, pour l’instant, le contrat qui nous lie à la crèche précise que notre enfant y resterait de 9h30 à 16h30 (amplitude horaire minimale au sein de cette crèche).
    C’est notre premier enfant.
    Il s’endort dans mes bras.
    Je lui chante quelques comptines. Je lui parle. Nous rions. Il s’endort.
    Je sais que nous devrions le faire dormir seul, ne serait-ce que pour la crèche mais aussi et surtout pour son confort.
    Nous avons essayé samedi dernier mais en vain.
    À la crèche, il lutte puis fait une courte sieste sur le transat : par exemple, aujourd’hui, il s’est endormi à midi alors qu’il s’est réveillé à 8 heures ce matin.
    La puéricultrice a vainement essayé de le mettre au lit.

    À toutes fins utiles, je précise qu’il a une tétine et un doudou.

    Avant son entrée à la crèche, il avait un rythme régulier : il restait éveillé environ 2h30.
    Les journées à temps partiel à la crèche lui permettent de « récupérer » un peu l’après-midi.
    Je me demande s’il serait préférable, dans un premier temps, d’aller le chercher juste après le déjeuner…

    D’avance, je vous remercie pour vos conseils.

    Répondre
    • Aourell Brillet
      Aourell Brillet says:

      Bonjour, j’espère que cette deuxième semaine d’adaptation s’est bien passée 😊. Je ne suis pas habilitée à vous donner des conseils pro, mais je peux vous donner mon conseil de maman qui serait plutôt de faire confiance à votre fils, et de vous rassurer vous-même sur le fait qu’il a les ressources nécessaires pour s’adapter, et que c’est normal que ça prenne un peu de temps. Peut-être vous raccrocher aux raisons pour lesquelles vous trouver que c’est une très bonne chose qu’il commence la creche pour vous (vous pourrez reprendre l’aquagym, le yoga… juste avoir du temps pour vous, reprendre le travail, avoir des conversations avec des adultes 😉) et pour lui (il commence à découvrir le monde en dehors du cadre familial, se faire ses premiers copains.. en tout cas commencer à interagir avec d’autres enfants). Je trouve qu’être dans cette intention aide à ce que l’enfant se sente en confiance pour trouver avec les puéricultrices de la creche ce qui va fonctionner pour eux. Bonne adaptation 😊

      Répondre
  2. Nathalie
    Nathalie says:

    Bonjour,
    Mon fils de 10 mois ne s’endort pas seul. Il s’endort sur moi. La plupart du temps il se réveil au bout de 45 min à 2 h. Et puis il se rendort de 1 à 2 h après. Certaines nuits quand il se réveil j’arrive à le rendormir au bout de 5 à 10 min. Mais ses derniers temps ce n’est pas le cas.
    Par exemple ce soir il a dormi de 21h50 à 22h40 et depuis plus rien. J’ai essayé de le bercé, les câlins, les berceuses, mais rien.
    Depuis qu’il a 8 mois j’essaye de le couché avec des rituels, dès que je vois qu’il est fatigué, qu’il baille et ce frotte les yeux. Je commence le rituel. Papa lui fait des bisous et des câlins puis vient le tour de sa grande soeur et le mien. Puis on va dans sa chambre. Je l’allonge dans son lit et je commence à lui lire une histoire. Alors soit je peut lui, lire son histoire jusqu’au bout puis je lui fait un dernier bisous. Et je lui dit que je ne suis pas loin, bonne nuit à tout à demain. Et 5 minutes après il pleure car il n’a plus sa sucette. Je vais le voir je lui rends je lui fais un bisous. Et je lui à demain et il recommence à pleuré au bout de 5 min sa dure un peut prêt 1 heure puis je fini part le prend et il s’endort dans mes bras au bout de 5 min.
    Soit depuis 1 mois à peine dans son lit il se met debout. Je le re couche et il se remet debout. Je me dit qu’il n’est peut-être pas assez fatigué donc je l’emmène avec nous dans la salle à manger il y a juste une petit lumière et la télévision comme éclairage. Mais quand je vois qu’il se remets à bailler et se frotter les yeux au bout de 5 min. Je le prends dans mes bras est automatiquement il pose sa tête sur mon épaule et s’endort.
    La journée, il dort de 20 min à 2 h. Mais depuis le début de la semaine c’est plus souvent moins d’une heure. Et l’après-midi avec une sieste de moins d’une qui fini vers 15h. Il est déjà fatigué à 18h00 au début je le couché mais il se réveillé 2 heures après et ne dormais plus pendant plus de 2h30. Donc je retarde son couché à au moins 20h30 mais sa ne l’empêche pas de se réveiller 2 heures après.
    Je ne sais plus quoi faire. Pouvez-vous me donnez des conseils?
    Merci

    Répondre
  3. Rodriguez
    Rodriguez says:

    Bonjour,

    En France nous sommes très pressés que les enfants  » fassent leur nuit  » comme on dit . Il est tout a fait normal et physiologique qu un bébé se réveille la nuit ( et cela jusqu’à ces 4ans ) . Certains arrivent a se rendormir seuls plus tôt que d autres . Mais le votre n a que 3 mois ! Il n’ enchaîne pas les cycles de sommeil ( d ou les réveils toutes les 50min ) mais avec un peu de patience , du calme et le plein de câlins avant de se coucher il finira par y arriver .
    Bonne nuit a tous !

    Répondre
  4. Audrey Thoubey
    Audrey Thoubey says:

    Bonjour, très intéressant votre article! J’ai pour ma part, porter bébé pendant 2 mois et demi et il ne s’endormait que en porte bébé… Puis un jour, il s’est énervé dans le porte bébé… J’ai mis quelque jours à comprendre (et à accepter) qu’il avait besoin d’autre chose… un endroit calme, apaisant comme son lit… depuis il fait des siestes dans son lit et s’endort tout seul (avec la sucette)! Mais tout n’est pas gagné! Il a aujourd hui, un peu plus de 3 mois et se réveille toutes les 50min en pleurnichant! Mais pleurs qui reveillent son grand frère de sa sieste! Alors pour ne pas altérer la sieste du grand, je ne peux pas le laisser pleurer en attendant qu’il se rendorme donc j’accoure pour lui remettre sa sucette et c’est reparti pour un tour! Pensez-vous que c’est normal à son âge? Va t il apprendre à se rendormir tout seul??
    Merci pour tout vos conseils!

    Répondre

Répondre

Laissez-nous votre commentaire bienveillant !
Règle de conduite: Merci de ne mettre aucun lien vers un site extérieur, afin d'éviter les dérives. :-)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.